Carnet

Harper Lee

Harper Lee 28 avril 1926 - 19 février 2016
26/02/2016

La romancière Harper Lee a tiré sa révérence finale le vendredi 19 février 2016 à Monroeville en Alabama, selon le quotidien national Le Monde. Son premier roman « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » (To Kill a Mockingbird), sorti en 1961 qui lui a valu le prix Pulitzer, l’a rendue célèbre auprès du grand public. Près de 30 millions d’exemplaires ont été vendus pour cet ouvrage traduit en une quarantaine de langues.

Née le 28 avril 1926 à Monroeville située dans le sud de l’Alabama, Nelle Harper Lee plus connue sous le nom de Harper Lee, est la fille de l’éditeur du Monroe Journal et avocat Amasa Lee. Ce dernier présente de nombreuses similarités avec le père de la narratrice dans le livre « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » nommé Atticus Finch. Dans son jeune âge, elle s’intéressait très tôt aux livres. De 1945 à 1949, elle fait des études de droit à l’Université de l’Etat après ses études secondaires au lycée de Monroeville. C’est le site AL.com qui a annoncé la triste nouvelle, le même jour que la disparition de l'écrivain italien Umberto Eco.

Un accident vasculaire cérébral survenu en 2007 survenu il y a 9 ans a laissé Harper Lee avec des déficiences visuelles et auditives. Elle s’est éteinte à l’âge de 89 ans dans une maison de retraite de Monroeville. Un autre livre « Va et poste une sentinelle » sorti récemment était en tête des ventes l’année dernière aux États-Unis. Pour sa contribution à la littérature, elle obtient la médaille présidentielle de la Liberté, en 2007, du président George W. Bush.

Des personnalités, dont Stephen King figure incontournable de la littérature américaine ou encore Tim Cook patron d’Apple, ont rendu hommage à la romancière sur le réseau Twitter. A cette heure, les modalités de l'enterrement de Harper Lee n’ont pas encore été rendues publiques.

Ajouter un message