Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Corse Matin
Haute-Provence Info - L'Action Paysanne
L'Hebdo des Savoie
L'Indépendant du Pas-de-Calais
La Gazette
La Tribune Républicaine
La Voix du Jura
Le Courrier d'Hirson
Le Courrier du Loiret
Le Journal du Médoc
Le Journal du Pays Yonnais
Le Mémorial de l'Isère
Le Parisien
Sud-Ouest
Vaucluse L'Hebdo

Disparition de l’académicien, musicologue et romancier Philippe Beaussant

11/05/2016
Disparition de l’académicien, musicologue et romancier Philippe Beaussant 6 mai 1930 - 8 mai 2016

Philippe Beaussant, l’académicien, musicologue et romancier français est décédé le dimanche 8 mai 2016 à Paris. L’expert en musique baroque française a fondé le Centre de musique baroque de Versailles avec Vincent Berthier de Lioncourt en 1987 et était membre de l’Académie française.

Né le 6 mai 1930 à Cauderan en Gironde, Philippe Beaussant a grandi auprès de ses parents Charles Beaussant et Françoise Fortin. Descendant du baron de l’Empire Louis Guichard, il fait partie d’une famille riche de personnages diverses à savoir Ernest Beaussant préfet et homme politique, son grand-père René et son oncle André Beaussant qui furent amiraux. Philippe a épousé la psychanalyste Marie-Cécile Villedieu de Torcy, avec qui il a eu une fille Anne-Véronique et deux fils Pierre-Hugues et Antoine. Le musicologue français s’est éteint 48 heures après avoir fêté son 86ème anniversaire.

Grand amateur d’art et plume de haute qualité, Philippe Beaussant a été un des principaux artisans de la scène et du renouveau de la musique française. L’ancien ministre Jean-Jacques Aillagon lui a rendu hommage sur le réseau twitter en le remerciant d’avoir tant donné à la musique baroque et à Versailles, selon le quotidien national Le Monde. Philippe Beaussant a à son actif près d’une trentaine d’ouvrages, à savoir la biographie de Jean-Baptiste Lully, « Lully ou le musicien du soleil », Gallimard en 1992 avec laquelle il a remporté le Prix de la critique dramatique et musicale et le Prix d’histoire de l’Académie française. Le film « Le roi danse » sorti en 2000 a été tiré de ce chef d’œuvre.

A cette heure, les modalités de l'enterrement de Philippe Beaussant, gagnant du Prix de l’Académie en 1979 avec son deuxième texte de fiction « L’Archéologue », n’ont pas encore été rendues publiques.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z