Carnet

Philippe Beaussant

Philippe Beaussant 6 mai 1930 - 8 mai 2016
11/05/2016

Philippe Beaussant, l’académicien, musicologue et romancier français est décédé le dimanche 8 mai 2016 à Paris. L’expert en musique baroque française a fondé le Centre de musique baroque de Versailles avec Vincent Berthier de Lioncourt en 1987 et était membre de l’Académie française.

Né le 6 mai 1930 à Cauderan en Gironde, Philippe Beaussant a grandi auprès de ses parents Charles Beaussant et Françoise Fortin. Descendant du baron de l’Empire Louis Guichard, il fait partie d’une famille riche de personnages diverses à savoir Ernest Beaussant préfet et homme politique, son grand-père René et son oncle André Beaussant qui furent amiraux. Philippe a épousé la psychanalyste Marie-Cécile Villedieu de Torcy, avec qui il a eu une fille Anne-Véronique et deux fils Pierre-Hugues et Antoine. Le musicologue français s’est éteint 48 heures après avoir fêté son 86ème anniversaire.

Grand amateur d’art et plume de haute qualité, Philippe Beaussant a été un des principaux artisans de la scène et du renouveau de la musique française. L’ancien ministre Jean-Jacques Aillagon lui a rendu hommage sur le réseau twitter en le remerciant d’avoir tant donné à la musique baroque et à Versailles, selon le quotidien national Le Monde. Philippe Beaussant a à son actif près d’une trentaine d’ouvrages, à savoir la biographie de Jean-Baptiste Lully, « Lully ou le musicien du soleil », Gallimard en 1992 avec laquelle il a remporté le Prix de la critique dramatique et musicale et le Prix d’histoire de l’Académie française. Le film « Le roi danse » sorti en 2000 a été tiré de ce chef d’œuvre.

A cette heure, les modalités de l'enterrement de Philippe Beaussant, gagnant du Prix de l’Académie en 1979 avec son deuxième texte de fiction « L’Archéologue », n’ont pas encore été rendues publiques.

Ajouter un message