Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Auxois Libre Bourgogne Libre
L'Alsace
L'Avenir de l'Artois
L'Echo Charitois
L'Echo de Vibraye
L'Essor Sarladais
L'Essor Savoyard
L'Hérault du Jour
L'Indépendant de l'Yonne
La Croix du Nord
La Voix Le Bocage
Le Pays Briard
Les Alpes Mancelles Libérées
Liberté Le Bonhomme Libre
Messager Chablais

Luis MARIANO

01/10/2015
Luis MARIANO 13 août 1914 - 14 juillet 1970
  • Naissance : 13 août 1914 à Irún au Pays Basque espagnol 
  • État civil : De son vrai nom Mariano Eusebio GONZALEZ y GARCIA, était un ténor espagnol qui vécut la majeure partie de sa vie en France. Il accéda à la célébrité en 1945 grâce à La Belle de Cadix, opérette de Francis LOPEZ ou encore Le Chanteur de Mexico. Il devint alors, à la scène comme au grand écran, le prince de l'opérette. Luis MARIANO est le fils d'un mécanicien. Sa famille se réfugia en France au moment de la guerre civile espagnole.
  • Décès : 14 juillet 1970 à l'Hôpital de la Salpêtrière à Paris
  • Luis MARIANO est mort d'une hémorragie cérébrale.
  • En décembre 1969, il assure la création de La Caravelle d'Or au théâtre du Châtelet, mais ayant contracté une maladie, probablement une hépatite mal discernée, mal jugulée, il abandonne son rôle au bout de quelques mois. Il meurt des suites de cette même maladie.
  • Le 18 juillet 1970, il fut inhumé au Cimetière d'Arcangues. Sa tombe est encore visitée et fleurie par ses fans plus de quarante ans après sa mort. 
  • Le Journal Du Centre dimanche Nº 137 affirma que « 5.000 Personnes Aux Obsèques de Luis MARIANO ».
  • Le magazine « Noir Et Blanc Nº 1319 » paru le 26 juillet 1970 intitule sa une « Luis MARIANO Est Mort : des milliers de femmes pleurent leur prince foudroyé » avec une photo du défunt sur la première page.
  • Le magazine « Paris Match » du 25 juillet 1970 annonce son décès et publie en couverture « MARIANO: l’opérette a perdu son prince charmant ».
  • Le 14 juillet 2010, le journal belge « la Dernière Heure » intitule un article « Luis MARIANO, décédé il y a 40 ans » et revient sur les circonstances de sa mort. Il y est écrit : « Il est mort victime d’une succession d’erreurs médicales. Le chanteur avait fait une hémorragie cérébrale. À ce moment-là, il était hospitalisé à Biarritz et la presse l’ignorait encore. Il s’est mis à maigrir à vue d'œil : on a voulu le transférer à Paris. Dans l’avion médical, les tubes des bonbonnes à oxygène ne correspondaient pas. En outre, son avion n’a pas été autorisé à partir tout de suite parce qu’au-dessus de Paris, un président africain s’amusait à prendre des photos aériennes. Enfin, quand il est arrivé à l’hôpital de la Salpêtrière, le matériel respiratoire était… en panne ! Alors, il est tombé dans un coma dont il n’est jamais sorti. On peut dire qu’il est mort victime d’une série d’erreurs médicales ».

Livre d'Or

leon mercredi 31 décembre 2014
A mon ami Luis, à cause de toutes ces bêtises humaines, l'on t'a abandonné ...*** Alors que toi tu quittais ce monde injuste. .............. repose en paix ton Ami leo Dieulesaint *** Modéré par l'équipe d'avis-de-deces.com
Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z