Carnet

Maurice Pons

Maurice Pons   1925 - 8 juin 2016
09/06/2016

L’écrivain et romancier Maurice Pons, connu pour être l’auteur du roman « Les saisons » est décédé le mercredi 8 juin 2016. Le nouvelliste français publie en 1951 sa première nouvelle « Métrobate » suivi de « La Mort d'Éros » deux ans plus tard.

Né à Strasbourg en 1925, Maurice Pons fait des études de philosophie qu’il ne poursuit pas et décide de publier sa première nouvelle en 1951. Il obtient le prix de la Nouvelle pour « Virginales » qu’il publie chez Julliard en 1955, qui inspirera François Truffaut pour le scénario de son film intitulé « Les Mistons ». En 1984, l’ouvrage sera réédité par Christian Bourgeois. La nouvelle de la disparition du romancier à l’âge de 91 ans a été annoncée par le quotidien national Le Figaro.

C’est dans le moulin normand dans lequel Maurice Pons s’est retiré depuis près d’une cinquantaine d’années qu’il s’en est allé. Il a quitté le Moulin d’Andé, un bâtiment du XIIème siècle dédié à la création artistique (cinéma, littérature, théâtre…) appartenant à Suzanne Lipinska, situé sur une boucle de la Seine, dans l'Eure en 1957. Un an plus tard, il écrit un roman autobiographique intitulé « Le Coordonnier Aristote » et publie le récit sur la guerre d’Algérie « Le Passager de la nuit » en 1960, l’année où l’auteur français signe la déclaration de 121 intellectuels français dénonçant la guerre d'Algérie « Manifeste des 121 ».

Il publiera son plus célèbre roman peu fantastique « Les Saisons », qui n’a cessé d’être réédité, racontant l’histoire d’un écrivain qui arrive dans un village de montagne où ne poussent que des lentilles. A cette heure, les modalités de l'enterrement de Maurice Pons, dont le décès a été annoncé par son amie Syvia Habault, ne nous ont pas encore été communiquées.

Ajouter un message