Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Alpes et Midi
Haute-Provence Info - L'Action Paysanne
L'Echo du Riberacois
L'Essor Savoyard
La Dépêche du Pays de Bray
Le Courrier d'Aix
Le Courrier Indépendant
Le Journal de Ham
Le Journal de Montreuil
Le Journal des Sables
Le Pays Briard
Le Petit Courrier
Le Républicain Sud-Gironde
Liberté Le Bonhomme Libre
Vosges Matin

Disparition de l’ancien producteur des Backstreet Boys et N’Sync, Lou Pearlman

24/08/2016
Disparition de l’ancien producteur des Backstreet Boys et N’Sync, Lou Pearlman 19 juin 1954 - 19 août 2016

Lou Pearlman, connu pour avoir produit des groupes de boys band américains, est décédé le vendredi 19 août 2016, disparition publiée dans le journal Le Monde. Il a produit et popularisé entre autres les N’Sync ou encore les Backstreet Boys, inspiré par le triomphe des New Kids on the Block. Dans son adolescence, il fait partie d’un groupe local en tant que guitariste.

Né le 19 juin 1954 à Flushing à New York, Louis Jay Pearlman plus connu sous le nom de Lou Pearlman est un impresario américain, mais également considéré comme un escroc dans le pays. Il a été soutenu par son cousin Art Garfunkel dans son jeune âge quand il a été guitariste dans un groupe local. Sous la pression de sa mère, le chanteur américain a acheté à Lou Pearlman sa première Rolls Royce et son premier appartement. L’homme d’affaires américain s’est éteint à l’âge de 62 ans.

L’administration pénitentiaire américaine a annoncé sa disparition survenue en prison. Lou Pearlman a produit les Backstreet Boys, dont les membres ont été choisis sur casting en 1993, qui ont vendus plus de 130 millions d’albums, pulvérisant les records à l’époque. Avec le groupe de Justin Timberlake, il a récolté la vente de 55 millions d’albums. Mais cette collaboration s’est mal terminée, à raison d’accusations de fraudes suivies de procès. Le groupe dans lequel faisait également partie Britney Spears pendant un moment, le groupe de filles Innosense a été lancé par l’impresario en 1997.

Une fin moins glorieuse pour la carrière post-musicale de Lou Pearlman qui a été condamné à 25 ans de prison pour escroquerie en 2008, dont le préjudice causé dépassait les 300 millions de dollars. Il aurait succombé à des problèmes cardiaques, s’il était dans l'attente d'une opération chirurgicale, a rapporté le était dans l'attente d'une opération cardiaque. La date de l'enterrement de Lou Pearlman n'a pas encore été communiquée.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z