Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Centre Presse Aveyron
Corse Matin
France-Antilles
L'Agriculteur de l'Aisne
L'Hérault du Jour
L'Orne Hebdo
La République de Seine-et-Marne
Le Châtillonnais et l'Auxois
Le Démocrate indépendant
Le Journal d'Elbeuf
Le Journal des Sables
Le Progrès
Le Républicain Lot et Garonne
Les Sables Vendée Journal
Presse Océan

Décès de l’actrice transgenre Alexis Arquette

14/09/2016
Décès de l’actrice transgenre Alexis Arquette 28 juillet 1969 - 11 septembre 2016

L’actrice transsexuelle américaine Alexis Arquette est décédée le dimanche 11 septembre 2016 à Beverly Hills en Californie. Auteure de bandes dessinées underground de Los Angeles, elle est particulièrement connue pour être un symbole de la lutte pour la cause transgenre.

Née le 28 juillet 1969 à Los Angeles en Californie, Robert Arquette de son nom de naissance est la petite-fille de Cliff Arquette, fille de Lewis Arquette, sœur de Rosanna, Patricia, Richmond et David Arquette qui est l’ancien mari de la comédienne Courtney Cox. Performeuse drag queen, elle a plutôt passé la plupart de son temps en tant qu’homme tout au long de sa carrière publique. Elle a décidé par la suite de procéder à sa transition sexuelle afin d’accorder son sexe à son genre de référence féminin. Alexis Arquette s’est éteinte à l’âge de 47 ans.

C’est à l’âge de 12 ans qu’elle fait partie d’un casting du clip du groupe de rock The Tubes de San Fransciso en 1982 en tant que petit garçon. Alexis Arquette a joué dans près d’une quarantaine de films dont Think I do, Killer Drag Queens on Dope ou encore Dernière sortie pour Brooklyn dans lequel elle joue le rôle de la transsexuelle Georgette. D’après TMZ, Alexis Arquette a tiré sa révérence entourée de sa famille et ses proches. De nombreux hommages, dont ceux de sa famille dévastée par la disparition de cette femme qu'ils admiraient tellement, ont afflué sur la toile

Selon Radar Online, l’actrice transgenre américaine aurait contracté le VIH au début des années 1990, une révélation qui a choqué ses fans. Condamnée à mort depuis qu’elle est en connaissance de cause, elle aurait vécu chaque jour comme si c’était le dernier en gardant son secret, selon le journal Le Parisien. La date de l'enterrement d’Alexis Arquette, qui avait filmé son réassignement sexuel pour le documentaire « She's my brother », n'a pas été rendue publique.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z