Carnet

Georges Jouvin

Georges Jouvin 19 juin 1923 - 24 octobre 2016
28/10/2016

Le trompettiste et compositeur français Georges Jouvin, qui a enregistré des centaines de disques de reprises de tubes de 1950 à 1980, est décédé le lundi 24 octobre 2016 à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, selon le journal Le Parisien.

Né le 19 juin 1923 à Reine (Ille-et-Vilaine), Georges Francis Raymond Jouvin a grandi au sein d’une famille de musiciens. C’est d’abord au conservatoire de Rennes qu’il fait ses études musicales et les poursuit au conservatoire de Paris. L’homme à la trompette d’or, de son surnom, est particulièrement connu pour sa virtuosité et son répertoire très varié comme la musique classique, populaire ou encore le jazz. Il s’est éteint à l’âge de 93 ans.

La famille du trompettiste français a annoncé la triste nouvelle de sa disparition à l'AFP. C’est à l’âge de 10 ans que Georges Jouvin découvre le piano, faisant de lui un grand musicien qui a fait d’autres versions instrumentales de plusieurs tubes, à savoir Le rififi, La paloma, Histoire d’un amour ou encore Gelsomina… La trompette d’or débute sa carrière dans des orchestres symphoniques et la poursuit dans le jazz et la variété.

Près de 70 albums, 3.000 titres ont été enregistrés par Georges Jouvin. En 1981, il a remporté un oscar de l'Académie du Disque avec la vente des 25 millions de disques. Il a été vice-président du Conseil d'administration de la Sacem, s’engageant fortement dans la défense du droit d'auteur. Sa fille Catherine Jouvin-Sénéjean a indiqué qu’une messe d'hommage se déroulera le lundi 6 décembre à 15h30 à l'Église Saint-Roch à Paris, «l'église des artistes». Quant à la date de l’enterrement de Georges, elle n’a pas encore été communiquée.

Ajouter un message