Carnet

Claude Imbert

Claude Imbert 12 novembre 1929 - 23 novembre 2016
23/11/2016

Le journaliste essayiste et éditorialiste français Claude Imbert, connu pour avoir fondé le « Point », est décédé ce 23 novembre 2016 à Paris. Curieux des événements qui se passent, il est particulièrement passionné par la politique et la culture. C’est à l’AFP que le journaliste a commencé sa carrière au sein de l’AFP.

Né le 12 novembre 1929 à Quins dans l’Aveyron, Claude Imbert a étudié au Collège de Castres. Sa mère a travaillé à la Banque de France tandis que son père dans l’administration des Finances. Il débute sa carrière à l’Agence France-Presse en 1950 après avoir obtenu son baccalauréat au lycée Carnot à Paris. Le fondateur du « Point » qui a marqué le milieu de la culture et du journalisme français s’est éteint une dizaine de jours après avoir fêté son 87ème anniversaire.

Il passera une partie de sa vie professionnelle en Afrique, à savoir à Kinshasa au Congo Belge. A partir de 1964, il fait partie de la rédaction du journal L’Express et deux ans plus tard, il devient rédacteur en chef d’un news-magazine sur le modèle américain de Newsweek ou de Time. Il intègre par la suite Paris Match après avoir quitté l’hebdomadaire. C’est en 1972 qu’il crée le « Point » qui sera la grande affaire de sa vie de près d’une trentaine d’années en tant que principal animateur, directeur de la rédaction et le directeur général. La triste nouvelle de sa disparition a été annoncée par le site internet du Point.

A cette heure, les modalités de l'enterrement de Claude Imbert, auteur de nombreux livres et passionné notamment de musique classique ou d’Opéra, ne nous ont pas encore été communiquées.

Ajouter un message