Carnet

Frank Thomas

Frank Thomas   1936 - 20 janvier 2017
24/01/2017

Le producteur de musique et parolier Franck Thomas, particulièrement connu pour être l’auteur de plusieurs chansons françaises dont le « Lundi au soleil» de Claude François, est décédé le vendredi 20 janvier 2017. De nombreux artistes, à savoir Sylvie Vartan, Joe Dassin, Michel Polnareff, Gérard Berliner ou encore Gilbert Bécaud lui ont fait confiance grâce à ses talents de parolier.

Né en 1936 à Montepellier dans l’Hérault, Franc Combès dit Frank Thomas est un des fils des résistants Hervé et Marcelle Combès.  Alors âgé de 14 ans et demi, il est peintre sur porcelaine après avoir suivi des cours à l’école des arts décoratifs à Limoges. S’il a exercé différents métiers, il trouve sa voie au début des années 1960 en commençant à écrire pour des chanteurs du moment, à savoir Les Surfs ou encore Eddy Mitchell. Son association avec le parolier Jean-Michel le propulse au succès. Ensemble, ils écrivent pour de nombreux artistes de renom. Franck Thomas s’est éteint à l’âge de 80 ans.

La triste nouvelle de sa disparition a été annoncée à l’AFP par sa fille Eponine Begeja. Le parolier français aurait succombé à des suites d’un arrêt cardiaque à son domicile parisien. Il est connu pour avoir écrit « Ne me marchez pas sur les pieds » de Michel Polnareff, « Dites-moi » de Michel Jonasz, « Louise » de Gérard Berliner ou encore « L’amour, c’est l’affaire des gens » de Gilbert Bécaud. Ayant plusieurs cordes à son arc, Frank Thomas est non seulement producteur de disques mais également à l'origine du scénario du film «Faubourg 36» de Christophe Barratier en 2008.

La date de l’enterrement de Frank Thomas, auteur des chansons du long métrage mises en musique par Reinhardt Wagner, n’a pas été communiquée.

Ajouter un message