Carnet

Guy LUX

Guy LUX 21 juin 1919 - 13 juin 2003
01/10/2015

Naissance : 21 juin 1919 à Paris

État civil : Guy LUX est un célèbre producteur et un animateur de jeux et de divertissements télévisés français. Au terme des études d’art effectuées au sein de l'école des Arts appliqués et des Beaux-Arts, il débute sa carrière dans la chanson. En effet, il était parolier, mais avait du mal à trouver des interprètes pour ses textes. En 1948, il change d’orientation et devient quincaillier à Asnières-sur-Seine, dans la banlieue de Paris. C’est grâce à cette reconversion qu’il trouva sa voie. En effet, durant cette période, il imagine ses premiers jeux tout en animant les activités pour la paroisse St Joseph à Asnières. Ce fut en 1952 que sa carrière d’animateur pour les médias débute quand il lance l'idée originale de jeux radiophoniques et télévisés à la RTF. Il a eu quatre enfants : 2 fils, Michel et Pierre LUX et 2 filles, Christiane et Laura-Charlotte LUX.

Décès : 13 juin 2003 à Neuilly-sur-Seine

  • Guy LUX décède à 84 ans, à son domicile de Neuilly-sur-Seine.
  • Le Samedi 21 juin 2003, ses obsèques religieuses furent célébrées en l'église Saint-Pierre de Neuilly-sur-Seine, en présence de nombreuses personnalités de la télévision et du show-business.
  • La cérémonie a fait de nombreuses références à l'homme qu'était Guy LUX, « un croyant qui régulièrement allait à Lourdes, et se sachant condamner, avait entrepris un dernier pèlerinage d'espoir en décembre dernier », a souligné le Père DOGNIN. « Guy LUX était particulièrement angoissé à l'approche de sa mort, c'est en relisant les Évangiles, que peu à peu il s'est abandonné » a encore souligné le prélat.
  • Guy Lux est enterré cimetière de Saint-Gratien dans le Val-d'Oise.
  • Le site web « Toutelatele.com » souligna que « la télévision perd un de ses maîtres » dans son article annonçant son décès tout en ajoutant que « Guy LUX était l’un des premiers bateleurs qui ont su drainé les foules par ses nombreuses émissions de divertissement ».
  • Stéphane BOUCHET et Aude DASSONVILLE du quotidien Le Parisien rappellent qu’« il avait tout inventé » et soulignent que « l'imagination de Guy LUX en matière de divertissements télévisés était débordante ».
  • Claude BAUDRY de L’Humanité évoqua la perte de celui « qui a marqué l'histoire télévisuelle du divertissement, qui se définissait lui-même comme « un artiste, un peu saltimbanque, un peu équilibriste » ». 
Ajouter un message