Carnet

Fernand Tardy

Fernand Tardy 14 juin 1919 - 4 avril 2017
06/04/2017

L’ex-conseiller général de la commune de Digne Ouest Fernand Tardy est décédé mardi 4 avril dans sa ville natale.
Né le 14 juin 1919, Fernand Tardy a entamé sa carrière politique après la Seconde Guerre mondiale, après avoir œuvré dans la Résistance en dirigeant le mouvement de Digne. Il est par la suite élu maire de Thoard en 1956 et reconduit dans ses fonctions jusqu’en 1990. Membre du groupe socialiste, il défendra les idées de gauche et siègera jusqu’en 1998, en tant que sénateur des Alpes-de-Haute-Provence, au Palais du Luxembourg où il exercera en même temps, la fonction de vice-président de la commission des affaires économiques. Entre temps, cet homme politique fut également conseiller général de la région de Digne-Ouest entre 1976 et 1994.
À l’annonce de sa disparition, le député actuel et président du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence, Gilbert Sauvan a été le premier à réagir. Il salue la mémoire d’un homme au grand cœur et de conviction. La mort de cet ancien sénateur, un élu respecté pour son implication au profit du bien-être public, a suscité une vive émotion au sein du département.
Il s’est retiré de la vie politique après la défaite de Franck Di Benedetto, un candidat aux municipales de Digne qu’il a soutenu en 2014.
Outre ses engagements politiques, c’est également Fernand Tardy qui a propulsé la carrière de Jean-Yves Roux ou encore de Jean-Louis Bianco devenu à son tour maire de Digne.
Celui qui a inauguré en 2012 la plaque en hommage aux résistants disparue malheureusement en 2015, est décédé à l’âge de 97 ans.
Les dignois et ceux qui le souhaitent, peuvent rendre un dernier hommage à Fernand Tardy sur la place du village, le vendredi 7 avril 2017. Les obsèques civiles seront célébrées à Thoard la même date, à 10 h 30.

 

Ajouter un message