Carnet

Germaine Mason

Germaine Mason 20 janvier 1983 - 20 avril 2017
21/04/2017

Médaillé d’argent en saut en hauteur des Jeux olympiques 2008, Germaine Mason est mort jeudi 20 avril des suites d’un accident de moto dans son pays natal, en Jamaïque.
Né à Kingston le 20 janvier 1983, le jeune athlète a remporté en 2000 lors des championnats du monde, la médaille d’argent après avoir fait ses preuves et s’est rapidement démarqué dans les catégories juniors. Lors de l’édition suivante en 2002, il gagne la troisième place.
Il participe aux Jeux panaméricains en 2003, établit  sa meilleure performance avec un saut de 2.34 m, termine en première place et remporte pour la première fois, une médaille d’or. Lors des championnats du monde de Paris qui a eu lieu la même année, Germaine Mason n’est malheureusement pas monté sur le podium, car il termine en 5e place. Avec 2.25 m, il remporte en 2004, une médaille de bronze pendant les championnats du monde en salle, disputés à Budapest. Avec son meilleur record de 2.34m, le jeune Jamaïcain Germaine Mason se qualifie en finale des JO de Pékin en 2008 et décroche une médaille d’argent.
Germaine Mason qui a perdu le contrôle de son véhicule à deux roues est mort sur le coup. Il avait 34 ans. L’annonce de sa mort a suscité de vives émotions sur les réseaux sociaux et également de la part de nombreuses personnalités sportives jamaïcaines, dont Usain Bolt qui s’est d’ailleurs déplacé sur les lieux de l’accident selon les médias locaux.
Naturalisé britannique en 2006, Germaine Mason laisse l’équipe de Grande-Bretagne en deuil. Linford Christie le champion du monde et champion olympique de 100m a également réagi face à cette perte cruelle en la personne de Germaine Mason, en disant que ses pensées vont à sa famille et à ses proches.
Pour les obsèques, aucune information n’a été rendue publique pour l’instant.

 

Ajouter un message