Carnet

Sophie Lefranc-Duvillard

Sophie Lefranc-Duvillard 5 février 1971 - 22 avril 2017
24/04/2017

Figure connue du slalom géant, Sophie Lefranc-Duvillard s’est éteinte samedi 22 avril des suites d’une longue maladie, a indiqué le journal Le Dauphiné Libéré dans ses colonnes.
Née dans le département de Savoie à Bourg-Saint-Maurice le 5 février 1971, Sophie Lefranc-Duvillard a concouru aux Jeux olympiques d’Albertville en 1992 et a disputé en tout, 57 courses du Coupe du monde au cours de sa carrière et figurée à 14 reprises dans le top 10 dans sa discipline de prédilection.
Même si la skieuse termine 5e aux Jeux de Nagano en 1998, et 7e au classement général de cette même année, dans sa spécialité le slalom géant, elle a toutefois battu son propre record en effectuant sa meilleure saison.

Elle a participé à de nombreuses courses pour le club de Megève, mais n’est montée sur le podium de Coupe du Monde que deux fois, toujours en slalom géant, avec une médaille d’argent lors de la première ouverture de la Coupe du monde en octobre 1993 qui s’est tenue à Sölden (Autriche) et une médaille de bronze en 1998 à Cortina (Italie).
Souffrant d’une terrible maladie depuis des mois, elle est morte à l’âge de 46 ans laissant en deuil son époux Adrien Duvillard, lui aussi skieur, et ses trois enfants, dont deux jumelles et un garçon aux côtés de qui Sophie Lefranc-Duvillard a fait un long tour du monde en camping-car.
À l’annonce de sa disparition, le CNOSF (Comité national olympique et sportif français) a présenté sur son compte Twitter ses condoléances à la Fédération française de ski, ainsi qu’à la famille de Sophie Lefranc-Duvillard. La nouvelle s’est rapidement répandue aux Ménuires, lieu où se disputait la finale du Challenge des moniteurs. Les bleues sont en deuil.
La famille de Sophie Lefranc-Duvillard n’a pour l’instant communiqué aucune information sur les funérailles.

 

 

Ajouter un message