Carnet

Timo Mäkinen

Timo Mäkinen 18 mars 1938 - 4 mai 2017
09/05/2017

Surnommé le « Finlandais volant », Timo Mäkinen un grand pilote de rallye, l’un des meilleurs dans les années 1960 et 1970, est décédé le jeudi 4 mai 2017. 
C’est sur le volant d’une Mini Cooper S que Mäkinen a remporté, pour la première fois, la course de Monte-Carlo en 1965. La même année, puis en 1967 et en 1973, il s’est imposé dans le rallye de Finlande, appelée auparavant rallye des 1000 lacs.
À son heure de gloire, le Championnat du monde de rallye n’existait pas encore, raison pour laquelle son nom n’apparait pas au palmarès. Mäkinen né en Finlande, le 18 mars 1938, a pourtant gagné à trois reprises de 1973 à 1975, le fameux rallye de Grande-Bretagne (RAC) en pilotant une Ford Escort. Avec la mort de Timo Mäkinen, c’est une icône de la spécialité qui s’est éteinte.
Le natif d’Helsinki est le précurseur d’une lignée où se côtoient de nombreux pilotes, dont Marcus Grönholm, Arkku Alen, Timo Salonen, ou encore Tommi Mäkinen.
Avant de prendre sa retraite en 1970 après des courses africaines, il a piloté de nombreuses voitures au cours de sa carrière, notamment une Mini, Saab, Triumph, Lancia, Fiat ou encore une Austin-Healey. Il fut sans doute l’un des premiers pilotes à freiner avec le pied gauche. 
Celui qui a propulsé la tendance des Finlandais volants aux côtés de Pauli Toivonen est mort à l’âge de 79 ans. C’est son fils qui a annoncé son décès sur son compte Facebook, sans toutefois donner des précisions ni sur les circonstances, ni sur les causes du décès.
Les hommages se sont multipliés de la part de ses fans.

 

Ajouter un message