Carnet

Régis Gizavo

Régis Gizavo 16 juin 1959 - 16 juillet 2017
20/07/2017

Régis Gizavo, un des grands accordéonistes et chanteur malgache, est décédé le dimanche 16 juillet 2017 en Corse. Il s’y trouvait avec le groupe Alba. Le lauréat du prix RFI Découvertes de 1990 a travaillé en live avec des artistes tels que I Muvrini, Cesaria Evora ou encore son grand ami Christophe Maé endeuillé qui lui a rendu hommage sur son compte Facebook.

Né le 16 juin 1959 à Tuléar à Madagascar, Régis Gizavo, issue d’une famille de musiciens, hérite du talent de son père, un instituteur qui joue de l’accordéon. Bercé par ces bons sons toute son enfance, il décide d’en faire un métier et fait son apprentissage musical dès son plus jeune âge en commençant publiquement dans des cérémonies d’exorcisme et les circoncisions. Participant à des soirées animées, il se fait remarquer en jouant des valses, paso dobles et tangos à l’accordéon pour les français qui vivent à Madagascar. Le musicien malgache s’est éteint à l’âge de 58 ans.

Avec le morceau « Mikéa », Régis Gizavo remporte le prix RFI Découvertes de 1990. Il rencontre Francis Lassus, créateur de l’orchestre de percussions « Les Elégantes Machines » à Conakry qui sera décisive pour sa carrière. Après s’être installé à Paris en 1990, il participe un an plus tard aux Francofolies à La Rochelle. L’accordéoniste a succombé à des suites de malaises cardiaques. A cette heure, les informations sur les obsèques de Régis Gizavo n’ont pas été renseignées.

Ajouter un message