Carnet

Jérôme Golmard

Jérôme Golmard 9 septembre 1973 - 1 août 2017
01/08/2017

Le quotidien Le Bien Public a annoncé le décès du joueur de tennis français Jérôme Golmard, classé à la 22ème place mondiale au ATP il y a 18 ans, ce mardi 1er août 2017. Il a remporté deux tournois en simple durant sa carrière professionnelle, de 1993 à début 2006.

Né le 9 septembre 1973 à Dijon, Jérôme Golmard est classé numéro un pendant 14 semaines en 1999. Tout au long de sa carrière, l’originaire de Dijon a été blessé à de nombreuses reprises, ce qui lui a valu la réputation de joueur « fragile ». Diagnostiqué plus tôt de la maladie de Charcot ou la sclérose latérale amyotrophique, il annonce publiquement le 6 avril 2014 et crée un mois plus tard l’Association Jérôme Golmard Combattre la maladie de Charcot. Il s’éteint à l’âge de 43 ans.

Avec une espérance de vie de 1 à 3 ans, Jérôme Golmard a perdu l’usage de ses jambes avec une perte de poids de plus d’une quinzaine de kilos. Il en a énormément souffert et a succombé à des suites de la maladie. Il a confié avoir envie de dire de se battre, ne jamais lâcher, qu’il prenait tous les jours un nouveau départ, tout en confessant s’être rendu aux États-Unis en raison de la maladie, faute de traitement en France. En début d’année, d’anciens champions de tennis, dont Arnaud Clément, Nicolas Escudé, Arnauc Boetsch, Michaël Llodra ou encore Arnaudi Di Pasquale, se sont mobilisés pour le tennisman gaucher dans un tournoi de poker. Une partie des recettes lui a été reversée. A cette heure, les modalités de l’enterrement de Jérôme Golmard n’ont pas encore été communiquées.

Livre d'Or

Claire Jospitre jeudi 3 août 2017
Nous aimerions alléger un peu votre peine, même si nous savons que rien ne pourra remplacer la place que Jérôme occupait dans votre vie. Puissent ces quelques mots vous rappeler au moins notre présence et notre appui. Je sais que Dieu pourra vous apaiser puisqu’il est le Père des tendres miséricordes et le Dieu de toute consolation. Il a promis de restaurer le Paradis sur terre ; alors, les humains auront la possibilité de vivre sans fin, sans problèmes, accidents, maladies, ni même la mort. En plus, Dieu ressuscitera des millions d’êtres chers comme Jérôme. (Psaume 37:29 ; Révélation 21:3,4 ; Jean 5:28, 29.) Jusqu'à ce que ce jour arrive, que notre Jéhovah Dieu notre Père Céleste, console vos cœurs et vous affermissent en toute action et parole qui soient bonnes. Bien à vous, famille Jospitre.
Ajouter un message