Carnet

Christiane LEGRAND

Christiane LEGRAND 21 août 1930 - 1 novembre 2011
01/10/2015

La chanteuse française Christiane LEGRAND est morte à 81 ans, le 1er novembre 2011. Née à Aix-les-Bains le 21 août 1930, elle est la fille du chef d'orchestre Raymond LEGRAND et la sœur du compositeur Michel LEGRAND. Elle a axé principalement sa carrière sur le jazz vocal. Par ailleurs, elle a fait partie de trois grands groupes français : les Blue Stars, les Double Six et les Swingle Singers à partir de 1961. En parallèle, elle a aussi chanté pour les variétés, comme soliste ou au sein de chœurs dont elle était la leader.

·         Cyril COSSARDEAUX de CulturOpoing annonce son décès en publiant l’article « Mort de la chanteuse Christiane LEGRAND». Il y annonce la disparition de celle qui « n’était pratiquement qu’une voix et on n’est pas certain qu’on aurait su reconnaître sa photo ; mais quelle voix ! À la fois l’une de celles des Double Six et des Swingle Singers, mais évidemment aussi celle des délicieuses mélopées composées par son frère cadet Michel, en particulier pour les films enchantés de Jacques DEMY ».

·         Pure People a pour sa part, publié l’article intitulé « Michel LEGRAND est dans le chagrin, sa sœur Christiane est morte » pour relayer la triste nouvelle de la disparition d’« une grande chanteuse ». L’article annonce que « Sa voix résonnera encore longtemps au cinéma, mais Christiane LEGRAND est morte mercredi 2 novembre 2011, à 81 ans. Sœur du compositeur Michel LEGRAND, elle excellait dans le jazz vocal. Elle est connue pour avoir interprété les chansons des classiques de Jacques DEMY sur la musique de son frère ».

·         Dans un communiqué publié sur son site web, la SACEM fait part de la tristesse suite à la disparition de « Christiane LEGRAND, qui fut à la fois une grande vocaliste, une excellente éditrice, véritable enfant de la balle doublée d’une femme charmante, rayonnante et déterminée, toujours fidèle à notre société qui eût même le privilège d’inscrire à son catalogue quelques une de ses œuvres personnelles » tout en soulignant que « Car si tout le monde ne connaissait pas son nom, ou du moins son prénom, dans le grand public, tout le monde connaissait ses chansons, ses groupes, ses expériences vocales : cette différence qu’on appelle un style et dont elle avait fait un art, sa « touche LEGRAND » à elle ».

Ajouter un message