Carnet

Ricky JAY

Ricky JAY 26 juin 1946 - 24 novembre 2018
12/02/2019

Richard Jay Potash (son nom de naissance) n'était pas un magicien comme les autres.


Le directeur de Ricky Jay, Winston Simone, a déclaré qu'il était décédé de causes naturelles, « Il était unique en son genre. Nous ne reverrons plus jamais l’équivalent ». 
Egalement acteur, il a été vu dans plusieurs séries comme X-Files, Lie To Me, Saturday Night Live, Kidnapped, et « Deadwood » où en 2004, Il jouait le rôle d'Eddie Sawyer, il avait écrit un épisode de cette série de HBO diffusée sur Canal+ en France. Il a eu aussi le privilège de jouer son propre rôle dans Les Simpsons.

Sa première représentation en public à l'âge de quatre ans !


« Mon grand-père était ami avec ces gars bizarres, avec des magiciens et des ventriloques au plus haut niveau, et j’étais tout simplement… intéressé… »
Sa carrière avait débuté depuis déjà très longtemps, puisqu'en 1953, ce passionné de magie donnait sa première représentation, le plus jeune magicien passé à la télévision est aussi le premier de son domaine à avoir joué dans des café-théâtres (et a même assuré la première partie de groupes de rock).
Une pluie d’hommages
- Le New-york post le qualifiait de « artiste des mains le plus doué du monde », Jay était également connu pour ses tours de cartes et ses exploits de mentalist.
- Steve Martin dans le New-Yorker le qualifie d’élite intellectuelle des magiciens. « Il est expert en performances et pourtant il connaît la théorie, l’histoire et la littérature du domaine ».

James Bond aussi …
En 1997, dans le film James Bond « Demain ne meurt jamais » L'homme à la carrure imposante et à la voix apaisante a également interprété un cyber-terroriste face à Pierce Brosnan.


Il propose des solutions aux productions cinématographiques et télévisuelles

Jay a « prêté » ses talents d’expert en magie à titre de consultant dans des blockbusters comme : Ocean's 13, The Illusionist , dans Forrest Gump, le fauteuil roulant dissimulant les jambes de Gary Sinise est le fruit de son travail.

Natif de Brooklyn, Ricky Jay était passionné par des récits sur des personnages étranges, des joueurs et arnaqueurs historiques, et il a écrit plusieurs livres sur le sujet. L'un d'eux portait sur les exploits de Matthias Buchinger (magicien allemand du 18ème siècle) né sans jambes… ni mains. Son spectacle solo de Broadway "Ricky Jay et ses 52 assistants", a été enregistré pour une émission spéciale de HBO en 1996. Il s'est éteint à l'âge de 72 ans.

Un documentaire sur sa vie :

« Pratique trompeuse, les mystères et les mentors de Ricky Jay » a été publié en 2012. Les téléspectateurs contraints de regarder des extraits à répétition au ralenti, essayeront (probablement en vain) de les comprendre.
Étudiant de toutes les facettes de la magie, de la prestidigitation et de la ruse, il a conservé une grande bibliothèque d'œuvres historiques. Il a écrit deux livres ainsi que de nombreux articles (pour le NewYorker). Il a aussi souvent donné des conférences dans des musées et des universités. Le mentor des magiciens a disparu… mais il va réapparaitre certainement.

 

Ajouter un message