Carnet

Jean Nérée RONFORT

Jean Nérée RONFORT   1944 - 5 avril 2012
01/10/2015

Naissance : En 1944

État civil : Jean Nérée RONFORT était historien. Il fut l’un des historiens majeurs en matière de mobilier et des arts décoratifs. Il peut être considéré comme le spécialiste universel. Avec son compagnon Jean Dominique AUGARDE, ils montèrent une société d’études du mobilier et des arts décoratifs, qui deviendra par la suite une vaste base de données photographique et documentaire.

Décès : 5 avril 2012 à Paris

  • Le 3 avril 2012, Jean-Nérée RONFORT fut victime d’une agression perpétuée par trois jeunes prostitués roumains, dans son bureau de la rue La Fayette, dans le 9e arrondissement de Paris. Blessé et dépouillé par les trois hommes, il a passé toute la nuit étendue sur le sol, blessé à la tête et inconscient. C’est son compagnon Jean-Dominique qui l’a retrouvé dans la matinée du 4 avril 2012 et le fait transporté immédiatement à l’hôpital Lariboisière.
  • Jean Nérée RONFORT décède à 68 ans, des suites de ses blessures.
  • Ses obsèques ont été célébrées le mardi 17 avril 2012, en l’église Notre-Dame de Lorette à Paris.
  • Des messages des conservateurs de musées du monde entier, ainsi que des curateurs de collections royales d’Angleterre et de Suède, ont salué la mémoire de Jean Nérée RONFORT.
  • Le journal « Libération » annonce son décès par l’article de Vincent NOCE « Avec Jean-Nérée RONFORT, l’histoire de l’art perd un maître ». L’article souligne que « le drame dont il fut victime a suscité une rumeur, selon laquelle son compagnon aurait reconnu une dispute la veille au soir, ce qui est démenti par l’intéressé, et contredit par l’enquête ».
  • Valérie DUPONCHELLE et Béatrice De ROCHEBOUET du Figaro annoncent sa mort avec l’article intitulé « Jean-Nérée RONFORT, esthète du grand siècle ». Elle souligne que « le décès à la suite d'une agression de cet historien d'art reconnu sème la consternation ». 
Ajouter un message