Carnet

Guido MAGNONE

Guido MAGNONE 22 février 1917 - 9 juillet 2012
01/10/2015

L’alpiniste et sculpteur français Guido MAGNONE a succombé à 95 ans, lundi 9 juillet 2012. Il voit le jour à Turin, le 22 février 1917. Il a 3 ans quand il arrive en France. Après des études d'art à l'école des beaux-arts, il découvre la montagne et devient rapidement l'un des meilleurs grimpeurs de sa génération. Il inscrit ainsi sur son palmarès la conquête de plusieurs sommets prestigieux tels que la face ouest du Petit Dru dans les Alpes, la première conquête de Fitz Roy en Patagonie avec Lionel TERRAY ou Makalu en Himalaya. Notons que de 1956 à 1965, il est le président du Groupe de haute montagne.

·         France 3 annonce son décès via l’article intitulé « Alpes : Décès de Guido MAGNONE ». L’article annonce la mort de « l’alpiniste français Guido MAGNONE, qui a participé dans les années 1950 et 1960 à l'ascension de plusieurs sommets mythiques, puis a fondé l'UCPA en 1965 » tout en révélant qu’« après avoir pratiqué la natation et le water-polo de haut niveau, « il se découvre tardivement une passion pour la montagne à l'âge de 30 ans ».

·         Dans son article « Guido MAGNONE, sculpteur des cimes et éclaireur des sommets » relayant son décès, Le Dauphiné Libéré évoque la perte du « chef de file de la bande des Parisiens iconoclastes qui avaient défloré les 1000 m verticaux de l’imprenable face ouest des Drus en 1952, le précurseur de l’escalade moderne et artificielle, qui était pourtant venu tard à la montagne, le cap de la trentaine franchi ».

·         De son côté, La Croix revient brièvement sur son parcours tout en annonçant sa disparition, dans son article intitulé « Guido MAGNONE, le fondateur de l’UCPA, est mort à 95 ans ».

·         Dans son article « L’alpiniste Guido MAGNONE, fondateur de l'UCPA, est décédé à 95 ans », Le Progrès annonce la mort de « l’alpiniste français Guido MAGNONE, qui a participé dans les années 1950 et 1960 à l’ascension de plusieurs sommets mythiques : Alpes, Patagonie, Caucase, Rocheuses... ».

·         Pour sa part, Lyon Webzine publie l’article « Les Alpes perdent un pionnier » pour faire part de la triste information. L’article annonce que « Des milliers de jeunes peuvent lui dire merci. Guido MAGNONE a créé il y a presque soixante ans cet organisme de sport et de loisirs qui fleurit partout en France. L'UCPA propose des activités à moindre coût pour les jeunes » tout en soulignant que « Le monde de la montagne n'oubliera pas ce sage révolutionnaire ».

Ajouter un message