Carnet

Peter Beard

Peter Beard 22 janvier 1938 - 19 avril 2020
23/04/2020

"Il est mort là où il vivait : dans la nature"

Après Peter Lindbergh, « le maitre du noir et blanc », nous apprenons la disparition tragique du célèbre photographe américain Peter Beard, connu pour ses clichés animaliers en Afrique mais aussi de mode, il a été retrouvé mort non loin de sa résidence de Montauk (à Long Island - New York), ont annoncé ses proches. Le journal Le Monde qui a rapidement relayé l’information en France, précise que l’on a retrouvé son corps dans les bois après 19 jours de recherches. Une fin à la hauteur de sa vie d’aventurier précise encore le quotidien.

⦁ Né à New York en 1938, petit-fils de James J. Hill, (fondateur du Great Northern Railway). Beard était le mouton noir autoproclamé de sa famille.
⦁ À 17 ans, il fait son premier voyage en Afrique avec Quentin Keynes, un arrière-petit-fils de Charles Darwin, où il est pourchassé par un hippopotame qu'il tente de photographier.
⦁ À l'Université de Yale, il a étudié l'histoire de l'art avec l'artiste Josef Albers, pour retourner au Kenya après sa première année où il achète une propriété de presque 20 hectares dans le pays, partageant son temps entre Afrique et Montauk.

Il a capturé la nature sauvage de l'Afrique pendant 60 ans, décrivant ces terres comme des dangers, de morts et de romances. Selon ses propos, Beard aurait vécu des expériences de mort imminente pendant ses safaris, nécessitant une fois une intervention chirurgicale majeure après avoir été piétiné par un troupeau d'éléphants... Son œuvre la plus connue, The End of the Game (1965) et rééditée en 2015, est à la fois un récit de voyage et une méditation sur l'impact de la civilisation occidentale sur la faune vulnérable du Kenya. Les photos de Beard capturent toute la sauvagerie des animaux qui doivent montrer chaque jour qu'ils sont aptes à survivre.

"Mick (Jagger) est arrivé tellement ivre d'un après-midi avec Peter Beard et Francis Bacon qu'il s'est endormi sur mon lit", écrivait Andy Warhol dans les années 70... Charismatique, Beard était un mondain séducteur, il était également connu pour une vaste collection de journaux intimes, collages et pages remplies de photographies, d'objets trouvés, de carcasses et d'éclaboussures de sang... En 1977, lorsque sa propriété Montauk a pris feu, ses collections ainsi que des œuvres de Bacon, Warhol et Picasso ont été détruites. Le photographe festoyait souvent parmi ses amis : Salvador Dali,
Truman Capote, Francis Bacon (qui a peint le portrait de Beard plus de 30 fois) Lou Reed, et les Rolling Stones... Célèbres, les escapades sont alimentées par la drogue de Beard ... Peter Beard s’était aussi lié d’amitié avec Jackie Kennedy (qui avait soutenu la publication de ses premiers ouvrages). Le photographe avait ainsi eu l’occasion de voir grandir le fils de Jackie et JFK, John Jr.

Deux mondes qui ont marqué son inspiration artistique

"Peter était un homme extraordinaire qui menait une vie exceptionnelle", a écrit sa famille. Ce personnage hors norme a longtemps navigué entre deux mondes, aux antipodes géographiquement et culturellement : d'un côté la nature africaine et de l'autre, les soirées mondaines des élites artistiques en Europe et aux États-Unis. « Vous ne savez jamais ce qui est suffisant à moins de savoir ce qui est plus que suffisant. » disait le photographe.

 

Ajouter un message