Carnet

Paulette BRISEPIERRE

Paulette BRISEPIERRE 21 avril 1917 - 7 juillet 2012
01/10/2015

La femme politique française, Paulette BRISEPIERRE s'est éteinte samedi 7 juillet 2012 à Marrakech (Maroc), emportée à 95 ans par une mort de cause naturelle. Elle vient au monde le 21 avril 1917 à Bordeaux (Gironde). Elle est diplômée de l'Université de Michigan. Suite au décès de son mari en 1961, elle reprend la direction de la société fruitière de Marrakech et de la société Orangeor. Suite à la « marocanisation » de ces sociétés, elle devient Conseillère pour le Maroc des sociétés Sofrepost et Somepost. Par la suite, elle devient Conseillère du Commerce extérieur de la France.

  • Son décès est rendu public par le secrétaire général du parti UMP, Jean-François COPÉ, via un communiqué où il a salué la mémoire de celle qui « s'est illustrée par son investissement sans limites au service de la France en tant que sénatrice de 1989 à 2008 ».
  • Suite à l’annonce de son décès, Hélène CONWAY-MOURET, ministre déléguée chargée des Français de l’étranger a fait part de « sa tristesse » et tient à exprimer « sa profonde sympathie à sa famille ainsi qu’à ses nombreux amis » tout en saluant « l’engagement de toute une vie de la sénatrice au service de ses compatriotes établis hors de France » dans son communiqué.
  • Europe 1 annonce son décès en publiant l’article intitulé « Paulette BRISEPIERRE, ex-sénatrice UMP, est morte ». L’article annonce la disparition de « l’ancienne sénatrice UMP des Français établis hors de France et doyenne du Sénat » tout en survolant brièvement son parcours.
  • Pour sa part, le site web aufaitmaroc.com poste l’article « Décès à Marrakech de l'ancienne membre du Sénat français Paulette BRISEPIERRE » pour relayer l’annonce de sa disparition. L’article rapporte que « Paulette BRISEPIERRE est décédée de mort naturelle, ont indiqué les autorités locales, ajoutant que la famille de la défunte prévoit d'organiser les obsèques mercredi prochain dans l'après-midi ».
  • De son côté, Le Figaro intitule « Décès de l'ex-sénatrice P. BRISEPIERRE » son article faisant part de sa mort. L’article revient brièvement sur le parcours de la « fondatrice et présidente d'honneur du groupe d'amitié France-Maroc au Sénat, dont le travail, le sens de l'engagement et les qualités humaines étaient reconnus par tous ».

Livre d'Or

christine Broquerie, Marie Joelle et Francis Romano lundi 23 juillet 2012
Très peinés par la disparition de Madame Brisepierre, nous nous associons à votre chagrin et sommes de tout coeur prés de vous. Avec toute notre affection.
Ajouter un message