Carnet

Fabio BETTINI

Fabio BETTINI   1938 - 4 juillet 2012
01/10/2015

Le boxeur français d’origine italienne, Fabio BETTINI nous a quittés le mercredi 4 juillet 2012 à Livry-Gargan (Seine-Saint-Saint-Denis), vaincu à 73 ans par « une longue maladie ». Il est né à Rome (Italie) en 1938. À 11 ans, il quitte l'Italie son pays natal avec toute sa famille, pour se rendre en France. Il se montre bon élève et aussi dans la cour de récréation déjà un bagarreur, pendant ses jeunes années d’études. Son frère ainé pratiquant la Boxe anglaise, et montrant un trop plein d'énergie, il se trouve très vite passionné par le Noble art. Rapidement, il va suivre le chemin de la salle comme son frère. Après 150 combats amateurs, il passe « professionnel » à l'âge de 23 ans menant de front une carrière pugilistique et en conservant son métier de chauffagiste. Après une majestueuse carrière, il se retire des rings à l'âge de 36 ans, en 1974.

  • Le mardi 10 juillet 2012, ses obsèques seront célébrées à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis). 
  • Ouest France annonce son décès en publiant l’article intitulé « Décès de Fabio BETTINI ». L’article évoque la perte du « « Maître à boxer », sacré champion de France à huit reprises, un styliste très adroit, qui n'était pas un bagarreur, mais était très spectaculaire, et qui en dehors des rings, était un homme brave, très gentil ». Sport.fr en fait de même avec son article relayant la nouvelle de sa mort et qui fut intitulée de la même manière. Par ailleurs, l’article souligne qu’« Il a rencontré des hommes très durs, cependant il n'a jamais été marqué. BETTINI, dont le dernier combat remontait au 10 mai 1974, comptait 44 victoires, 30 défaites et 14 nuls ». De plus, le site web de la ville de Brest et la rubrique du site web d’Orange en firent de même dans leur article annonçant la triste nouvelle de sa disparition.
  • Dans son article « Mort de Fabio BETTINI », L’Équipe revient sur le parcours de l’« Ex-champion de France des super-welters et moyens et auteur de deux nuls avec le prestigieux Ray ROBINSON » tout en soulignant qu’« après avoir disputé plusieurs championnats d'Italie, BETTINI était naturalisé français et décrochait le titre national des super-welters en 1969 et des moyens (face à Max COHEN) en 1971 ». 

Livre d'Or

Claude Forget vendredi 10 juin 2016
J'ai bien connu Fabio BETTINI il habitait à SEVRAN à côté de l'usine Kodak son père était gardien dans un grand dépôt de débit de bois on n'était voisin lui avait 19 ans et 17ans. Il faisait son entraînement dans le début en salle a Livry Gargan 93 avec Gilbert Leroy et son frère l'entraîneur s'appelait Mounex. Sincères Salutations d'une époque d'homme
Ajouter un message