Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Centre Presse Aveyron
Corse Matin
Corse Net Infos
Haute-Provence Info - L'Action Paysanne
L'Agriculteur de l'Aisne
L'Essor Savoyard
La Montagne Noire
La Nouvelle République des Pyrénées
La République du centre
Le Démocrate indépendant
Le Patriote Cote d'Azur
Le Penthièvre
Le Ploërmelais
Le Républicain d'Uzès et du Gard
Var Matin

Philippe CHATRIER

01/10/2015
Philippe CHATRIER 2 février 1926 - 22 juin 2000

Naissance : 2 février 1926 à Créteil

État civil : Philippe CHATRIER fut un joueur de tennis puis un dirigeant sportif français. Durant sa carrière administrative, il fut notamment président de la Fédération française de tennis en 1973, puis président de la Fédération internationale de tennis en 1977. Ce fut sous sa direction et sous son impulsion, que le tennis se popularise. De plus, il obtenait la réintroduction du tennis au programme olympique à partir de 1981. Philippe épousa l’Anglaise Susan PARTRIDGE, en 1953. Divorcé, il se remaria en secondes noces avec Claudine CROS, une golfeuse française. Il avait deux fils de son premier mariage. L'aîné, Jean-Philippe CHATRIER, est un acteur.

Décès : 22 juin 2000 à Dinard

  • Souffrant depuis plusieurs années de la maladie d'Alzheimer, Philippe CHATRIER est décédé à l'âge de 72 ans, à l'hôpital de Dinard (Ille-et-Vilaine), des suites de sa maladie.
  • Son décès fut annoncé par la Fédération française de tennis.
  • Le 28 juin 2000, ses obsèques furent célébrées à 14h30, en l'église Saint-Pierre de Chaillot, Paris (XVIe).
  • La présentatrice Béatrice SCHÖNBERG annonce le décès de Philippe CHATRIER, « dont le nom restera lié au prodigieux essor du tennis à la fin du XXe siècle » lors du JT « 20H : Le Journal » de la chaine « France 2 ».
  • Le Parisien annonce le décès de « l’ancien président des Fédérations françaises et internationale de tennis et ancien membre du Comité international olympique (CIO) ». Il y est souligné que « Philippe CHATRIER avait reporté chez les dirigeants, ses ambitions déçues au plus haut niveau ».
  • Le quotidien « Libération » annonce la disparition de « Philippe CHATRIER qui avait fait une honnête carrière de joueur et avait activement contribué au retour du tennis aux Jeux olympiques ».

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z