Carnet

Paulette DUBOST

Paulette DUBOST 8 octobre 1910 - 21 septembre 2011
01/10/2015

L’actrice française de cinéma, de télévision et de théâtre, Paulette DUBOST est morte à 100 ans, 21 septembre 2011, à Longjumeau. Née Paulette Marie Emma DEPLANQUE, elle voit le jour à Paris 16ème, le 8 octobre 1910. Fille d’un ingénieur dans une société gazière et d’une chanteuse d’opérette, elle intègre l'Opéra de Paris comme petit rat dès l’âge de 7 ans. À 17 ans, elle passe à l’opérette et joue durant 2 ans « Les Aventures du roi Pausole » aux Bouffes-Parisiens. En 1930, elle comme une carrière au cinéma et joue environ 160 films tout au long de sa carrière sur Grand Écran.

·         Armelle HELIOT du Figaro publie l’article « Paulette DUBOST : une vie bien remplie » pour relayer la nouvelle de son décès. De plus, elle y rappelle que « Sa gouaille parisienne, son nez légèrement retroussé, son sourire éclaboussant avaient fait d'elle une actrice délicieuse, reconnaissable entre mille et abonnée aux rôles plutôt légers. Paulette DUBOST aurait eu 101 ans le 8 octobre prochain. Elle s'est éteinte à la veille de l'automne à Longjumeau où elle résidait. Elle n'avait jamais voulu devenir comédienne, mais aura tourné dans cent soixante-six films de cinéma, des dizaines à la télévision et joué aussi au théâtre ».

·         Dans son article « L'actrice Paulette DUBOST est décédée », L’Express rapporte que la comédienne est décédée mercredi 21 septembre à l'âge de 100 ans » tout en soulignant que « Reine des soubrettes du cinéma français, Paulette DUBOST n'avait guère quitté en plus d'un demi-siècle de carrière les escaliers de service et les fourneaux des cuisines. Digne descendante des servantes espiègles de Marivaux, cette petite femme, au visage tout en rondeur, au sourire mutin et à l'irrésistible accent faubourien, avait donné la réplique aux plus illustres acteurs ». Dans son article « Décès de l'actrice française Paulette DUBOST, grand second rôle de l'après-guerre », Le Point en fait de même et ajoute « Second rôle, sans doute, mais de ces seconds rôles qui restent dans les mémoires des cinéphiles, elle a tourné avec les plus grands metteurs en scène ». Par ailleurs, Le Monde fait pareil tout au long de son article intitulé « L'actrice Paulette DUBOST est morte ».

·         De son côté, Alain RIOU du Nouvel Observateur annonce qu’« avec Paulette DUBOST, c’est une grande page du cinéma qu’on aime qui se tourne, mais aussi une page de notre Histoire : celle des prénoms en « ette », qui a marqué une étape tendre et douce dans la vie des Françaises et des Français » dans son article intitulé « Paulette DUBOST : 100 ans, 250 rôles, 3 carrières et un immense talent ».

·         Pour sa part, Cyril COSSARDEAUX de CulturOpoing évoque qu’« avec Paulette DUBOST, c’est la dernière survivante de ce qui est peut-être le plus beau film jamais produit par le cinéma français, La Règle du jeu, qui disparaît et c’est en soi un événement symbolique considérable ».

Ajouter un message