Carnet

Sœur Emmanuelle

Sœur Emmanuelle 16 novembre 1908 - 20 octobre 2008
01/10/2015

Naissance : 16 novembre 1908 à Bruxelles (Belgique)

État civil : Sœur Emmanuelle est le nom sous lequel fut ordonnée l’enseignante et écrivaine Madeleine CINQUIM. De plus, elle fut connue sous cette dénomination. Par ailleurs, elle fut souvent surnommée la « petite sœur des chiffonniers » ou « petite sœur des pauvres ». Initialement, Sœur Emmanuelle souhaita rejoindre les Filles de la Charité, mais opta finalement pour la congrégation de Notre-Dame de Sion. C’est le 6 mai 1929 qu’elle l’intégra comme postulante. Le 10 mai 1931, Madeleine prononça ses vœux de religieuse et choisit le nom de Sœur Emmanuelle, qui en hébreu signifie : « Dieu avec nous ».

Décès : 20 octobre 2008 à Callian (Var, France)

  • Depuis 1993, elle vivait à la Maison de repos des religieuses de Notre-Dame de Sion à Callian dans le département du Var, où elle décède à l'âge de 99 ans.
  • Elle a été inhumée dans la plus stricte intimité, selon ses propres volontés, le 22 octobre 2008 au cimetière de Callian. Une cérémonie très simple a eu lieu à la chapelle de la maison de retraite de Callian.
  • Le même jour a eu lieu à Paris en la cathédrale Notre-Dame une messe requiem pour lui rendre un hommage collectif.
  • Le 23 octobre 2008 avait lieu à Bruxelles en la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule une messe commémorative. Les textes et les chants avaient été choisis par Sœur Emmanuelle elle-même pour ce qui aurait dû être normalement une messe à l'occasion de son centenaire.
  • Claire CHARTIER de L’Express annonce son décès via l’article « Le siècle de sœur Emmanuelle. Elle s'est éteinte, à la veille de son centième anniversaire ».
  • Le Parisien publie « La religieuse s'est éteinte « dans son sommeil » » pour annoncer son décès.
  • Le quotidien « Le Figaro » parle de la disparition de « la religieuse franco-belge qui a dédié sa vie aux plus pauvres ».
Ajouter un message