Carnet

Lucien JERPHAGNON

Lucien JERPHAGNON 7 septembre 1921 - 16 septembre 2011
01/10/2015

L’historien français de la philosophie, Lucien JERPHAGNON nous a quittés le 16 septembre 2011 à Rueil-Malmaison, vaincu par son cancer à 90 ans. Né le 7 septembre 1921 à Nancy, docteur en philosophie et en psychologie, diplômé de l'École pratique des hautes études, il est spécialiste de la pensée grecque et romaine, et plus particulièrement de saint Augustin. Notons qu’il est le professeur de Michel ONFRAY durant ses études de philosophie. Auteur d'une trentaine d'ouvrages, il a aussi été l'un des membres fondateurs du Centre international d'études platoniciennes et aristotéliciennes d'Athènes et conseiller pendant dix-huit ans de l'Institut international de philosophie.

·         L’Express annonce son décès via l’article intitulé « Lucien JERPHAGNON est mort ». L’article rapporte que « Lucien JERPHAGNON est décédé vendredi 16 septembre à l'âge de 90 ans. Il était historien de la philosophie, spécialiste de l'époque gréco-romaine » tout en survolant brièvement son parcours.

·         Dans son article « Lucien JERPHAGNON, érudit en toute simplicité », Camille THOMINE du Magazine Littéraire annonce son décès par « Spécialiste de l’Antiquité et de Saint-Augustin, l’historien et philosophie Lucien JERPHAGNON s’est éteint d’un cancer, ce vendredi 16 septembre 2011 à l'âge de 90 ans. Disciple de Jankélévitch et maître de Michel ONFRAY, il laisse derrière lui l’image d’un jovial chasseur de clichés ».

·         De son côté, Le Nouvel Observateur rapporte qu’« Après avoir consacré sa vie à l’auteur des « Confessions », Lucien JERPHAGNON vient de mourir à l’âge de 90 ans. Il avait terminé, en 1992, après douze années de travail, l’édition en Pléiade des œuvres complètes d’Augustin. Jean-Louis EZINE l'avait alors rencontré » dans son article « Lucien JERPHAGNON, l'apôtre de saint Augustin est mort à 90 ans » annonçant sa disparition. De plus, il y est souligné qu’« Avec son patronyme digne d'un héros d'Homère et sa faconde de causeur socratique, JERPHAGNON fait figure d'exception, voire de cas désespéré, dans l'honorable confrérie ».

·         Pour sa part, Libération rappelle qu’« auteur d'une trentaine d'ouvrages, Lucien JERPHAGNON a aussi été l'un des membres fondateurs du Centre international d'études platoniciennes et aristotéliciennes d'Athènes et conseiller pendant dix-huit ans de l'Institut international de philosophie » dans son article intitulé « Décès de Lucien JERPHAGNON, spécialiste de Saint-Augustin » faisant par de la triste information.

Ajouter un message