Carnet

Stéphane BROSSE

Stéphane BROSSE 28 avril 1972 - 17 juin 2012
01/10/2015

Le skieur-alpiniste français, Stéphane BROSSE s’est éteint à 40 ans, dimanche 17 juin 2012, près de l'aiguille d'Argentière dans le massif du Mont-Blanc, suite à la rupture d'une corniche de neige à l'aiguille et d’une chute d'environ 600m. Il voit le jour à Pont-de-Beauvoisin, le 28 avril 1972. Le triple champion du monde et d’Europe débute sa carrière de skieur-alpinisme en 1990. En 1995, il participe pour la première fois à la course Miage Contamines Somfy. L’année suivante, il est appelé en de l'équipe nationale. À noter qu’il codétient avec Pierre GIGNOUX, le record de la course du Mont-Blanc depuis le 30 mai 2007. Il est le père de deux enfants et travaille chez Mobalpa comme chef de produit.

  • À l’annonce de son décès, le ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative, Valérie FOURNEYRON rend hommage à « un sportif et un être humain exceptionnel dont l’amour pour la haute montagne et pour sa discipline forçait le respect ». Elle souligne que « Ses nombreux exploits resteront à jamais gravés dans les mémoires ».
  • Europe 1 annonce son décès en publiant l’article intitulé « Stéphane BROSSE, champion de ski est mort ». L’article livre les circonstances du tragique accident tout en soulignant qu’« il était accompagné du skieur et coureur d'ultratrail catalan Kilian JORNET. Ils tentaient de traverser le massif du Mont-Blanc en deux jours ».
  • De son côté, La RTBF le fait au travers de l’article intitulé « Décès de Stéphane BROSSE en montagne ». L’article révèle que les « Deux randonneurs reliaient à ski les Contamines (France) à Champex (Suisse) dans le cadre d'un entraînement. Ils n'étaient pas encordés » et souligne que « Malgré la rapide intervention des secours, la victime est décédée ».
  • Pour sa part, L’Équipe en fait de même ave son article intitulé « Ski-alpinisme : Décès de Stéphane BROSSE ».
  • Par ailleurs, Le Dauphiné Libéré dans son article « Stéphane BROSSE emporté » annonçant la triste nouvelle, rapporte qu’« Accompagné de Kilian JORNET, Sébastien MONTA-ROSSET et Bastien FLEURY, il tentait une traversée du massif du Mont Blanc, des Contamines à Champex. La rupture d'une corniche sur l'aiguille d'Argentière lui a coûté la vie ».
  • Dans son article « Carnet : Stéphane BROSSE est mort », France Info survole brièvement son parcours tout en relayant la triste nouvelle. Alors que France 3 évoque la perte « d’une figure du ski-alpinisme et un grand montagnard » dans son article « Mont-Blanc : décès de Stéphane BROSSE » annonçant sa disparition.
Ajouter un message