Carnet

René THOM

René THOM 2 septembre 1923 - 25 octobre 2002
01/10/2015
  • Naissance : 02 septembre 1923 à Montbéliard.
  • État civil : René THOM est un mathématicien français, fondateur de la théorie des catastrophes. Il fait ses études au Lycée Saint-Louis, puis à l'École normale supérieure. Il enseigne ensuite à Grenoble, à Strasbourg et devient professeur permanent à l'Institut des hautes études scientifiques en 1963. Bien qu'il soit connu pour son développement de la théorie des catastrophes en 1968, il reçoit la médaille Fields en 1958 pour des travaux antérieurs sur la topologie différentielle, en particulier la théorie du cobordisme. Il est élu membre de l'Académie des sciences en 1976. Par son approche multidisciplinaire des problématiques, René THOM est un des plus grands épistémologues français du XXe siècle.
  • Décès : le 25 octobre 2002 à Bures-sur-Yvette dans l’Essonne (France).

 

  • Le quotidien belge « La Libre Belgique » annonce sa mort sur son site web via un article. Il y est décrit comme un très grand mathématicien et qu’il vient de disparaître dans la ville considérée par les mathématiciens comme « La Mecque » à eux. De plus, sa vie et ses œuvres y sont aussi relatées.
  • Suite à l’annonce de son décès, l’Institut des Hautes Études scientifiques (IHES), l’Académie des Sciences, la Société Mathématique de France (SMF) et le Département de Mathématiques et Applications (DMA) de l’École Normale Supérieur lui rendirent hommage et publièrent chacun un article relatant sa vie et ses plus grandes œuvres. Tous le décrivirent comme étant un grand mathématicien, professeur émérite et que sa pensée témoigne de sa grande humanité et reste une de celles qui ont marqué le XXème siècle par son esprit novateur.

Livre d'Or

Ajouter un message