Carnet

Patrick TOPALOFF

Patrick TOPALOFF 30 décembre 1944 - 7 mars 2010
01/10/2015

Naissance : 30 décembre 1944 à Paris

État civil : Patrick TOPALOFF était un célèbre animateur, acteur et chanteur français. Il est l’enfant unique d’un couple dont le mari était géorgien et sa femme était corse. C’est grâce à cette double ascendance, qu’il se définisse plus tard comme un « délicat entremets franco-russe ». Après des études universitaires pendant lesquelles, il obtient une licence d'histoire, c’est en 1966 qu’il débuta sa carrière. En effet à l’époque, il se présente à un concours sur RMC qui recherchait des animateurs. Il fut sélectionné avec un autre jeune débutant, Jean-Pierre FOUCAULT. Ce dernier deviendra par la suite son meilleur ami. C’est en entrant, en janvier 1967, à Europe 1 où il devient rapidement une vedette des ondes.

Décès : 7 mars 2010 à Paris.

  • Patrick TOPALOFF meurt à 66 ans à Paris, des suites d'un arrêt cardiaque alors qu'il était toujours à l'affiche de la tournée « Âge tendre et Têtes de bois » pour laquelle il avait donné un concert la veille.
  • Après des obsèques religieuses, le 11 mars 2010, à l'Église orthodoxe de la rue Daru à Paris (8e), il est inhumé au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois dans l'Essonne.
  • Le journal « 20 minutes » au travers de son article « Patrick TOPALOFF est mort » annonçant son décès révèle que « Le vieux complice de Sim s'est écroulé en sortant de table... Il rejoint Sim, son complice de toujours ».
  • Le journal « Le Metro » annonça le décès « d'un bon vivant ».
  • La chaine de Télévision TF1 parla de la disparition « Patrick TOPALOFF, un « délicat entremets franco-russe » ».
  • Le magazine « Gala » annonça son décès avec l’article « Mort du pitre Patrick TOPALOFF : Le joyeux drille s’en est allé ».
  • En apprenant son décès, son ami Jean-Pierre FOUCAULT déclara : « Je pense qu'il n'a pas eu la carrière qu'il méritait. Il aurait pu devenir un grand homme de radio et de télévision, mais il a préféré le vedettariat que lui procuré la chanson ».
  • Le ministre de la Culture, Frédéric MITTERRAND a déclaré qu’« avec Patrick TOPALOFF disparaît l’un de nos plus tendres comiques, dont la jovialité et l’énergie ne s’étaient pas démenties depuis son premier disque d’or ».
Ajouter un message