Carnet

Balthasar KLOSSOWSKI

Balthasar KLOSSOWSKI 29 février 1908 - 18 février 2001
01/10/2015
  • Naissance : 29 février 1908 à Paris.
  • État civil : Balthasar KLOSSOWSKI (de Rola), dit « Balthus » est un peintre figuratif français d'origine polonaise. Né dans une famille polonaise très liée aux milieux littéraires et artistiques européens. Artiste autodidacte, il s'intéresse très tôt au dessin et à la peinture. Balthus est resté célèbre pour ses tableaux de jeunes filles souvent peintes dans des poses ambiguës, jouant sur l'idée de l'innocence perdue à l'adolescence. 
  • Décès : 18 février 2001 à Rossinière en Suisse.

 

  • Balthus est décédé à l’âge de 92 ans de cause naturelle. Il est inhumé à Rossinière dans une tombe toute simple dans un pré au pied d’une chapelle en ruine. Une photo de sa tombe a été publiée sur le site www.fusions.ch.
  • Le quotidien annonce sa mort via un article titré « Balthus est mort » posté sur son site web. L’article fut publié dans la rubrique spectacle et relate aussi sa vie et ses œuvres.
  • « Le Point » annonce son décès par le biais d’un article signé Jean PIERRARD et qu’il titre « Balthus le grand ». Dans le préambule il écrit : « Monsieur le Comte a rejoint les anges de Giotto et les saints de Piero DELLA FRANCESCA. Avec la mort de Balthazar KLOSSOWSKI de Rola, dit Balthus, c'est l'une des grandes silhouettes de l'art du XXe siècle qui s'est doucement éteinte, dimanche, dans son « Grand Chalet ». Sa vie et son parcours y sont rapportés. Puis celui-ci fut posté sur son site web.
  • Le quotidien « Libération » annonça sa mort dans sa catégorie CULTURE par un article signé GAUVILLE Hervé qui par la suite, fut publié sur son site web. Ce dernier titre l’article « Balthus, un grand classique » et le décrit comme l’ultime continuateur de la Renaissance.
  • Une vidéo portrait du peintre réalisé par l’INA fut mise en ligne sur son site web à l’occasion de son décès. Cette vidéo fut par ailleurs diffusée sur la chaine France2 dans « 20 heures le journal » du 18 février 2001 présenté par Béatrice SCHÖNBERG.
Ajouter un message