Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Décès : Jean-Jacques AUDUBON

Décès : Jean-Jacques AUDUBON 26 avril 1785 - 27 janvier 1851
01/10/2015

Le premier ornithologue du Nouveau Monde.

Jean-Jacques Audubon est un célèbre ornithologue, naturaliste et peintre américain. D'origine française, il est naturalisé américain en 1812. Par ailleurs, il est considéré comme le premier ornithologue du Nouveau Monde. Il est le fils illégitime de Jeanne Rabine, une immigrée française et de Jean Audubon, un capitaine au long cours protestant et d'origine bretonne. Il a grandi en France et est élevé par sa belle-mère, Anne Moynet-Audubon. Il se passionne pour l'histoire naturelle dès sa jeunesse. Il était marié à Lucy Bakewell, le couple aura trois enfants : Victor, John et une petite fille qui tragiquement s’envolera au ciel avant son premier anniversaire.

Jean-Jacques Audubon est décédé dans sa propriété aux bords du fleuve Hudson à New York.

En 1896, la première société savante, La Massachusetts Audubon Society, a été fondée et nommée en son honneur. Notons que plusieurs communes dans l'État de l'Iowa portent son nom. En France, il existe plusieurs rues portant son nom. De plus, les marais qui s'étendent à l'ouest de Couëron portent le nom de marais Audubon. C’est dans ces marais qu’il a réalisé ses premières esquisses d'oiseaux. En 2004, la maison de famille où Jean-Jacques Audubon a passé une partie de son enfance est acquise par la commune de Couëron en Loire-Atlantique.

Un doodle en sa mémoire

Pour commémorer son 226ème anniversaire, le moteur de recherche Google lui dédie un « doodle » qui arbore la représentation de plusieurs oiseaux peints à la manière du grand Ornithologue qui est né aux Cayes (Haïti) ce qui est notons-le formidable pour un passionné des Oiseaux... Aussi célèbre aux États-Unis que De Gaulle ou La Fayette, Jean-Jacques Audubon est injustement méconnu dans son pays d'origine, la France.
Considéré comme un pionnier de l’écologie, il publie de 1827 à 1839 « Les Oiseaux d’Amérique », cinq volumes constitués de planches peintes à la main et représentant en grandeur nature 80 % des espèces vivant au XIXe siècle.

Aujourd'hui, la National Audubon Society (600.000 membres) est la première organisation américaine de protection de la nature. Sa vigilance a permis de sauver plusieurs espèces menacées. ‘John James’ Audubon est sans doute enterré au cimetière de Trinity Churchyard (croisement de la 155e Rue et de Broadway), dans le quartier de Harlem à New York, où se trouve un imposant monument érigé en son honneur.

Ajouter un message