Carnet

Jean FERNIOT

Jean FERNIOT 10 octobre 1918 - 21 juillet 2012
01/10/2015

Le journaliste et écrivain français, Jean FERNIOT décède à l’âge de 93 ans, samedi 21 juillet 2012 à Paris. Il voit le jour à Paris le 10 octobre 1918. Il est journaliste et éditorialiste à France Soir, RTL et L'Express, où il dirige la rédaction. Par ailleurs, il conçoit et présente plusieurs émissions télévisées. Breton, petit-fils de bûcheron, il apprend dès sa plus tendre enfance les aventures de l'artichaut, de la scarole. Il les raconte notamment dans un petit livre destiné aux enfants. Marié trois fois, il est père de cinq enfants.

·         Suite à l’annonce de son décès, le président François HOLLANDE a salué la mémoire d’un « homme de talent » au « regard acéré et brillant », tout en rendant hommage à « l'homme de talent qui aura marqué la vie publique par son regard à la fois acéré et brillant ».

·         Le Nouvel Observateur annonce son décès en publiant l’article intitulé « Jean FERNIOT est mort ». Il y est rappelé que « L'auteur de « l’Ombre portée », qui fut par ailleurs journaliste politique et gastronomique, siégeait au jury interallié depuis 1970. Il avait 93 ans ». De plus, l’article souligne qu’« Il portait des moustaches, un nœud papillon, et n’était pas homme à donner ses coups de fourchette au hasard. Jean FERNIOT, qui vient de mourir à l’âge de 93 ans, avait même fini par faire de la gastronomie l’une de ses spécialités. Impossible, pourtant, de résumer une si longue carrière par une seule passion. Il n’y a pas que les papilles, dans l’existence ».

·         Pour sa part, Le Monde le fait via l’article « Mort de l'écrivain et journaliste Jean FERNIOT ». L’article annonce que « L'écrivain et journaliste Jean FERNIOT, qui a mené une carrière de chroniqueur politique, mais aussi de critique gastronomique, est décédé samedi à Paris à l'âge de 93 ans. Auteur d'une trentaine de livres, parmi lesquels « L'ombre portée », Prix interallié 1961, il était membre du jury de ce prix depuis 1970 ».

·         Dans son article « Décès de l’écrivain et journaliste Jean FERNIOT », La Croix annonce la disparition de « L’écrivain et journaliste qui a mené une carrière de chroniqueur politique, mais aussi de critique gastronomique » tout en survolant son parcours. Au travers de son article intitulé « Décès du journaliste et gastronome Jean FERNIOT », Le Parisien en fait de même tout en soulignant qu’il était « connu pour ses chroniques politiques et gastronomiques ».

Ajouter un message