Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Hebdo de l'Ardèche
Journal du centre
L'Action Républicaine
L'Agglo-Rieuse
L'Orne Combattante
La Concorde
La Tribune Républicaine
Le Journal de Vitré
Le Réveil Normand
Le Villefranchois
Les Sables Vendée Journal
Ouest France + Presse Océan
Paris Normandie
Presse Océan
Sud-Ouest

Pierre GAUVREAU

01/10/2015
Pierre GAUVREAU 23 août 1922 - 7 avril 2011

Naissance : 23 août 1922 à Montréal

État civil : Pierre GAUVREAU est un célèbre artiste-peintre et auteur québécois. Il est aussi scénariste, réalisateur de télévision et producteur de cinéma. C’est lors de ses études à l'École des beaux-arts de Montréal qu’il découvre le modernisme français. Par la suite, Paul-Émile BORDUAS remarque ses peintures, et l'invite à se joindre au groupe d'artistes se réunissant dans son atelier. De 1960 à 1975, il met entre parenthèses sa carrière de peintre et commence une carrière d’écrivain, directeur et producteur à la télévision.

Décès : 7 avril 2011 à Montréal, Québec.

  • Pierre GAUVREAU est mort à l'âge de 88 ans, des suites d'une insuffisance cardiaque.
  • André DUCHESNE du portail web lapresse.ca souligne dans son article annonçant son décès que « Pierre GAUVREAU aura peint jusqu'à la toute fin de sa vie ».
  • La Société d'État de télécommunication Radio-Canada annonce le décès d’un « un pilier de notre télévision » sur son site web au travers de l’article « Pierre GAUVREAU s'éteint ». Il y est souligné qu’il était « l'auteur des téléromans à succès « Le temps d'une paix » et « Cormoran », diffusés dans les années 1980 et 1990 à la télévision de Radio-Canada ».
  • Stéphane BAILLARGEON du quotidien québécois « Le Devoir » intitule « Pierre GAUVREAU (1922-2011), Le Vulcain tranquille » l’article annonçant sa disparition. Il y souligne que « le peintre, scénariste, réalisateur et producteur infatigable a forgé d'innombrables images du Québec moderne ».
  • Sylvain DESMEULES journal hebdomadaire « Le Charlevoisien » souligne que « le Musée de Charlevoix aura toutefois eu le temps de lui rendre hommage du temps de son vivant » dans son article annonçant sa mort.
  • La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine ST-PIERRE a rendu hommage à celui qui « a été important pour la culture québécoise, un homme formidable, un homme bon et extraordinaire ». 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z