Carnet

Hubert CURIEN

Hubert CURIEN 30 octobre 1924 - 6 février 2005
01/10/2015
  • Naissance : 30 octobre 1924 à Cornimont
  • État civil : Hubert CURIEN est un cristallographe français, ministre de la Recherche de 1984 à 1986 puis de 1988 à 1993. Hubert Curien est né d'un père receveur municipal, Robert CURIEN, et d'une mère institutrice, Berthe GIROT. Il se lance dans une carrière scientifique par la porte de la cristallographie. Hubert CURIEN est considéré à juste titre comme le père de l'Europe spatiale. Enseignant, il a joué un rôle capital dans la dynamisation de la culture scientifique au bénéfice des jeunes. Marié à Anne-Perrine DUMEZIL, il était le gendre de l'académicien Georges DUMEZIL. Il a eu trois fils : l'aîné, Nicolas CURIEN, le deuxième, Christophe CURIEN et le cadet, Pierre-Louis CURIEN.
  • Décès : 06 février 2005 à Loury
  • Il est décédé à l'âge de 80 ans, dans sa propriété du Loiret, à Loury. 
  • Suite à l’annonce de son décès, le ministre délégué à la Recherche, François d'AUBERT, a salué sa mémoire et son action au service de la recherche, de la France et de l'Europe, au travers d’un communiqué. Il déclara : « Grand officier de la Légion d'Honneur, commandeur de l'Ordre national du mérite et titulaire de la Médaille militaire, Hubert CURIEN était « un homme d'État, mais aussi un homme d'écoute et de dialogue » ». 
  • Le quotidien Le Nouvel Observateur annonce son décès via un article publié dans sa rubrique Société. Sa longue biographie y est relatée ainsi que ses contributions pour la science.
  • Le journal Libération au travers d’un article intitulé « Ancien ministre et père d'Ariane, Hubert CURIEN est mort », annonce sa mort. Il est signé HUET Sylvestre et publié dans la rubrique Société. Il revient par un survol la vie et le parcours du défunt.
  • Par ailleurs, son décès eut des échos en Belgique et fut sujet à articles. Le journal « Le Soir » annonce sa disparition en publiant un article de Jacques PONCIN de l’AFP. Intitulé « Décès : Hubert CURIEN, un des « pères » d'Ariane », il rapportait brièvement le fait que : « ce physicien restera comme l'homme qui a réussi à augmenter significativement le budget de la science, augmentation qui aura bénéficié à tous les secteurs de la recherche, mais en particulier à la conquête spatiale. Sans lui sans doute, Ariane n'aurait jamais décollé... ».
  • Ses obsèques ont eu lieu dans son village natal de Cornimont où il fut inhumé.
Ajouter un message