Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Alpes et Midi
Journal du centre
L'Éclaireurdu Gâtinais
L'Hebdo de Sèvre et Maine
L'Indépendant du Pas-de-Calais
La Dépêche
La Haute Saintonge
La Libération du Comminges
La Semaine
La semaine dans le Boulonnais
Le Courrier de la Mayenne
Le Courrier du Loiret
Le Journal des Flandres
Le Phare Dunkerquois
Saint-Martin's Week

Ben GAZZARA

01/10/2015
Ben GAZZARA 28 août 1930 - 3 février 2012

Naissance : 28 août 1930 à New York

État civil : De son vrai nom Biagio Anthony GAZZARA est un célèbre acteur, réalisateur et scénariste américain, d'origine italienne. Il est le fils d'Antonio GAZZARA, un ouvrier de chantier, et d'Angela CUSUMANO. Il grandit dans un immeuble de la Première Avenue au niveau de la 29e rue. Il a fait ses classes à l'Actors Studio, dans les années 1950. Au cinéma, il est révélé au grand public en 1959 avec Autopsie d'un meurtre d’Otto PREMINGER. En 2011, son dernier rôle est celui d'oncle Giovanni dans chez Gino de Samuel BENCHETRIT. Il a été marié avec Louise ERICKSON, l'actrice Janice RULE avec laquelle il a eu un enfant, et le mannequin allemand Elke KRIVAT.

Décès : 3 février 2012 à New York.

  • Ben GAZZARA est décédé des suites d’un cancer du pancréas, à 81 ans, dans un hôpital de New York.
  • Libération annonce son décès avec l’article « L'acteur Ben GAZZARA est mort ». L’article revient sur sa carrière tout en rapportant ses divers rôles et en soulignant « qu’il a joué dans une centaine de films, mais revenait périodiquement au théâtre ».
  • Marie-Noëlle TRANCHANT du Figaro relaye l’annonce de son décès avec son article « Ben GAZZARA, une star de l'ombre ». Elle rappelle que « l'acteur fétiche de John CASSAVETES, avec son air brut de décoffrage, poil sombre, air sombre, était fait pour jouer les mauvais garçons, les gangsters et les criminels. Et ils ne manquent pas dans sa filmographie ».
  • Alain RIOU du Nouvel Observateur le considère comme « l'affranchi de Hollywood » dans son article annonçant sa mort. Il souligne avec une teinte d’humour « On a longtemps cru que pour un pauvre sicilien, il n’y avait qu’une seule filière pour réussir : la mafia. Ben GAZZARA, qui vient de disparaître, avait montré au monde entier qu’il en existe une autre, dont la mafia d’ailleurs n’est pas tout à fait absente : c’est évidemment le cinéma, et particulièrement le cinéma hollywoodien, quitte à s’en affranchir ».
  • France Soir évoque sa disparition dans son article intitulé « Ben GAZZARA : Mort d'un acteur indépendant » tandis que Paris Match en fait de même avec « Ben GAZZARA tire sa révérence ».

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z