Carnet

Jean MAUREL

Jean MAUREL 10 novembre 1960 - 3 juin 2012
01/10/2015

Jean MAUREL s’en est allé dimanche 3 juin 2012, emporté par une Leucémie à 51 ans. Il est venu au monde le 10 novembre 1960 à Nantes. Célèbre navigateur français, il a participé à de nombreuses courses en multicoque dans les années 80 et 90. Au cours de sa carrière, il remporté des victoires plus prestigieuses les unes que les autres. Notons qu’il a frôlé une fois la mort en octobre 1999, lors de la Transat Jacques-VABRE. En effet, son voilier a chaviré au large des Açores. Après sa carrière de navigateur, il reste profondément impliqué dans la voile.

  • Le vendredi 8 juin 2012, ses obsèques sont célébrées à La Baule (Loire-Atlantique).
  • Évelyne JOUSSET de France3, annonce son décès en publiant, sur le site web de la chaine, un article intitulé « Mort du skipper Nantais Jean MAUREL ». L’article survole brièvement la carrière de l’ancien skipper et directeur de course de la société Pen DUICK.
  • Le magazine Le Point évoque la disparition du « navigateur français Jean MAUREL qui avait remporté de nombreuses courses au large en monocoque comme en multicoque dans les années 80 et 90 » dans son article relayant l’annonce de son décès. De plus, son parcours y est rapporté.
  • Le Monde en fait de même dans son article intitulé « Décès du navigateur français Jean MAUREL ». Le journal souligne que « le navigateur avait reçu ses lettres de noblesse en voile, en s’illustrant dans de nombreuses courses au large en monocoque comme en multicoque dans les années 80 et 90 » tout en revenant sur sa carrière.
  • De son côté, Le Figaro annonce la mort du « marin Jean MAUREL » dans son article rapportant la triste nouvelle. De plus, l’article revient sur ses victoires les plus prestigieuses. L’Équipe en fait pareil dans son article « Décès de Jean MAUREL », tout comme L’Express avec son article intitulé « décès du navigateur français Jean MAUREL ».
  • Pour sa part, Le Télégramme intitule « Jean MAUREL n'est plus » son article faisant part de son décès. Tandis que Jean-Louis Le TOUZET de Libération le fait avec « Jean MAUREL met les voiles ». Il rapporte que « La vie est pleine de noirs moments et c’en est un pour la course au large. Jean MAUREL, le skipper baulois est mort dimanche matin à 51 ans d’un cancer et, depuis, la girouette miaule en haut du mat ». Par ailleurs, il revient plus en détail sur sa carrière tout au long de son article.

Ajouter un message