Carnet

Jean-Marc LÉGER

Jean-Marc LÉGER 8 janvier 1927 - 14 février 2011
01/10/2015

L’écrivain et journaliste québécois, Jean-Marc LÉGER casse sa pipe à 84 ans, lundi 14 février 2011 à Montréal, vaincu par un cancer. Ardent défenseur de la langue française et l’un des fondateurs de la francophonie multilatérale, vient au monde à Montréal le 8 janvier 1927. C’est en 1951, à ses 24 ans qu’il débute sa carrière professionnelle. En effet, après les humanités gréco-latines et une spécialisation en droit, en sciences sociales et en histoire, il devient journaliste et puis éditorialiste, en information internationale à La Presse (1951 à 1956), puis au Devoir (1957 à 1969).

  • Le quotidien La Presse annonce la disparition de « l’ancien journaliste et auteur, et premier directeur de l'Office de la langue française du Québec » dans son article relayant la triste nouvelle. Il y est d’ailleurs souligné qu’en tant qu’« amoureux du français, il s'implique également sur la scène internationale pour la promotion de la langue ».
  • Pour sa part, Radio Canada revient sur l’« incroyable » parcours du « premier directeur de l'histoire de l'Office québécois de la langue française en 1962 » dans son article faisant part de son décès, publié sur son site web.
  • Francophonie.org publie sur son site web l’article « Décès de Jean-Marc LÉGER : la Francophonie en deuil » pour relayer l’annonce de la perte d’un « grand militant de la Francophonie et premier Secrétaire général de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) devenue aujourd’hui l’OIF ».
  • Antoine ROBITAILLE du journal Le Devoir évoque la disparition « d’un des pères fondateurs de la Francophonie, un intellectuel remarquable et l’un des plus grands hommes que le Québec ait produits » dans son article.
  • Le consulat de France de Montréal et l’ambassade de France au Canada ont publié conjointement l’article « Décès de Jean-Marc LÉGER, militant infatigable de la francophonie » sur leur site web respectif afin de faire part de la disparition du « Pionnier de la Francophonie et grande figure intellectuelle québécoise, qui n’a cessé de promouvoir auprès du plus grand nombre l’idée de la langue française ».

Livre d'Or

Ajouter un message