Carnet

Jacques ROULAND

Jacques ROULAND 13 novembre 1930 - 14 juin 2002
01/10/2015
  • Naissance : 13 novembre 1930 à Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche).
  • État civil : Jacques ROULAND est un homme de radio et de télévision français. Il suit de brèves études à l’abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte, aux Orphelins Apprentis d'Auteuil puis au petit séminaire de Caen. Lorsqu’il en sort en 1944, il fait alors des études musicales qui l’amènent par la suite à la radio et débute en 1961 avec La source des chansons. En 1963, il lance « Gardez le sourire » sur Europe nº 1. L’année suivante voit les débuts de La Caméra invisible avec Pierre BELLEMARE. En 1982, il a produit et présenté l’émission télévisée mardi cinéma.
  • Décès : 14 juin 2002.
  • Jacques ROULAND est mort à 71 ans des suites d’un cancer.
  • Le quotidien belge « Le Soir » annonça son décès au travers d’un article relatant ses grandes réalisations et œuvres. Il y aussi peint comme étant un précurseur célébrissime du divertissement. L’article paru fut intitulé : « DÉCÈS Jacques ROULAND, le pionnier » et fut par la suite mis en ligne sur son site web.
  • « La Libre Belgique » quant à elle, annonça sa disparition dans un article titré « Jacques ROULAND est entré dans l'invisible ». Il y est décrit avec humour à cause de son prénom qui était dit-on « prédestiné à l’amusement ». Son concept de « caméra caché » ne fut pas en reste.
  • Le quotidien belge « La Dernière Heure » publia un article intitulé « Jacques ROULAND, créateur de la caméra cachée française, est mort » au travers duquel son décès était annoncé. Sa vie et son parcours ont été rapportés tout en soulignant les faits à retenir. Le défunt y fut décrit comme un « incroyable touche-à-tout et un pionnier ». À la fin de l’article, un hommage lui a été rendu de la manière suivante : « Un parcours truffé de fous rires et d'un humour toujours de bon aloi. Un géant des premières heures de la télévision française a tiré sa révérence, tout le petit monde de la télévision hexagonale est en deuil ».
  • Les obsèques de Jacques ROULAND furent célébrées le 18 juin 2002 en présence de plusieurs personnalités. Il fut par la suite inhumé au cimetière d’ESCAMES. La cérémonie a été sujet d’un article du quotidien « Le Parisien » intitulé « L'émouvant adieu à Jacques ROULAND ».
Ajouter un message