Carnet

Antoine BERNHEIM

Antoine BERNHEIM 4 septembre 1924 - 5 juin 2012
01/10/2015

Le dirigeant d'entreprise et banquier français, Antoine BERNHEIM s’en est allé mardi 5 juin 2012, à 87 ans, à Paris. Fils de Léonce BERNHEIM et de Renée-Marcelle SCHWOB d'Héricourt, il voit le jour le 4 septembre 1924 à Paris. Il est le père de l'historien des religions Pierre-Antoine BERNHEIM et de la princesse Martine ORSINI-BERNHEIM. En 1951, il débute sa carrière chez Bourjois de la famille WERTHEIMER. Par ailleurs, il a été associé de la Lazard Frères & Co. et président-directeur général de la compagnie d'assurance italienne Generali pendant 10 ans. De plus, il est reconnu pour avoir joué un rôle dans la constitution des groupes des hommes d'affaires Bernard ARNAULT, François PINAULT et Vincent BOLLORÉ.

  • Dominique GALLOIS du Monde publie l’article « Antoine BERNHEIM, l'un des parrains du capitalisme français » pour annoncer son décès. Son article rapporte que « le dirigeant d'entreprise et banquier d'affaires a joué un rôle-clé dans le capitalisme français au cours des cinquante dernières années ».
  • L’Express annonce la disparition d’une « grande figure du capitalisme français de ces cinquante dernières années et de la finance française » dans son article relayant l’annonce de son décès.
  • De son côté, Pierre De GASQUET des Échos, publie l’article « Antoine BERNHEIM : le bâtisseur de fortunes s'est éteint à l'âge de 87 ans » pour annoncer son décès. Il y rapporte : « véritable Talleyrand des affaires, l'ancien associé-gérant de Lazard et ex-président de l'assureur italien Generali, avait mis son talent de « faiseur de rois » au service de plusieurs industriels européens et incarnait une forme de capitalisme à visage humain qui est aujourd'hui passé de mode dans un monde de la finance à l'image flétrie ».
  • Le Nouvel Observateur dans son article annonçant son décès, revient sur le parcours de « la figure clé du capitalisme français et italien et ancien patron de l'assureur italien Generali ».
  • De son côté, Isabelle CHAPERON du Figaro publie l’article intitulé « Le décès d'Antoine BERNHEIM, dernier faiseur de rois » pour relayer l’annonce de sa disparition.

Livre d'Or

Liselotte STUDER lundi 27 août 2012
Caissière de votre Etablissement GENERALI, BD HAUSMANN, durant 26ans , j'ai eu le plaisir de cotoyer régulièrement Monsieur Antoine BERNHEIM. Je suis très affectée par son dècès et me joins avec retard à la douleur de la famille SIncères condoléances et sympathie émue . Madame Liselotte STUDER .
Ajouter un message