Carnet

Harry HARRISON

Harry HARRISON 12 mars 1925 - 15 août 2012
01/10/2015

L'auteur américain de science-fiction, Harry HARRISON est mort le 15 août 2012 à l'âge de 87 ans. Né Henry Maxwell DEMPSEY, il voit le jour le 12 mars 1925 dans le Connecticut. Avant de devenir éditeur, HARRISON a commencé dans le domaine de la science-fiction comme étant illustrateur, notamment avec EC Comics « two science fiction comic books », « Weird Fantasy » et « Weird Science ». Il avait une vision un peu libérale du monde. Il a également contribué à l'élaboration de divers romans, bandes dessinées, magazines, recueils, etc. En 1954, il a épousé Marie Jeanne MERKLER à New York, avec qui il a eu deux enfants : Todd et Moira.

•               C'est son site officiel qui a annoncé son décès le 15 août 2012.

•          Le site Actualitte publie l’article intitulé « Le soleil vert s'est éteint : mort de Harry HARRISON » pour annoncer son décès. Il y annonce que « Et une nouvelle fois, c'est le monde de la science-fiction qui va porter le deuil. Après la mort de Ray BRADBURY, c'est Harry HARRISON, qui vient de s'éteindre, à l'âge de 87 ans » tout en soulignant que « HARRISON avait un humour grinçant bien à lui, et puisait dans la science-fiction des univers qu'il sentait la parodie, notamment vis-à-vis du roman de « Heinlein », « Starship Troopers », dont « Bill, le héros intergalactique » était la fidèle satire ».

•          De son côté, Melty rapporte que Harry HARRISON a été « connu du grand public notamment pour son roman « Soleil Vert » adapté au cinéma en 1973 avec Charlon HESTON » et « pour les dix volumes des aventures de Ratinox » dans son article « Mort de Harry HARRISON, l'auteur de Soleil Vert ». De plus, en déclarant que « Pour les cinéphiles, le nom d’HARRISON restera à jamais associé avec le film Soleil Vert réalisé en 1973 par Richard FLEISCHER », il y propose un survol de son parcours.

•          Pour sa part, Michael CARROLL, le webmaster du site officiel d’Harry HARRISON, le salue et signe un hommage « Repose en paix, mon ami. Tu as touché des millions de vies avec des aventures passionnantes, emporté dans des escapades improbables, mais toujours hilarantes et passionnantes. Souvent avec des personnages plutôt mal famés, mais adorables. Et tu sais... ta fiction est sacrément bonne » sur la première page du site.

Ajouter un message