Carnet

Richard LYNCH

Richard LYNCH 12 février 1936 - 19 juin 2012
01/10/2015

L’acteur américano-irlandais, Richard LYNCH a rendu son dernier soupir mardi 19 juin 2012 à Palm Springs en Californie. Né Richard Hugh Lynch, il voit le jour le 12 février 1936 à Brooklyn, New York. Il a été formé à l'Actors Studio et à la HB Studios. Il est connu pour avoir joué principalement dans des films de science-fiction ou fantastiques. Son apparence balafrée suite à un incident où il fut brulé a fait de lui un ennemi populaire, dans plus de 100 films et spectacles télévisés. Il a été marié deux fois : avec Beatrix LYNCH, avec laquelle il avait un fils, Christopher LYNCH et avec Lily LYNCH.

  • Alain HERTAY de CultureOpoing, annonce son décès en publiant l’article « Mort de l’acteur Richard LYNCH ». Son article rapporte qu’il « faisait partie de ces acteurs dont le visage était beaucoup plus populaire que le nom » et souligne que « ce visage grêlé, entouré d’une longue chevelure blonde puis grise au fil du temps, il l’a promené dans plus d’une centaine de films, de téléfilms et de séries télévisées ». Par ailleurs, un survole de sa carrière est aussi proposé.
  • De son côté, Purepeople intitule « Richard LYNCH : L'acteur est mort à l'âge de 76 ans », l’article annonçant la triste information. L’article souligne qu’ « habitué au rôle de méchant et aux séries B, il avait marqué le petit et le grand écran par ses performances du côté obscur » avant de revenir brièvement sur le parcours de l’acteur irlando-américain dont « la première performance au cinéma a lieu en 1973 ».
  • Iris MAZZACURATI de L’Express, évoque le trépas d’« un des plus grands et des plus beaux méchants d'Hollywood ». L’article souligne que « vous ne pouvez pas ne pas l'avoir déjà vu. Son visage scarifié, sa tignasse blonde platine et son regard acéré lui ont permis d'incarner certains des plus grands méchants hollywoodiens, aussi bien sûr grand que petit écran ». Alors que 24 Matins parle de la perte de « l’éternel méchant d’Hollywood, grâce à son physique atypique, le visage scarifié, les cheveux blond platine ». 
  • Pour sa part, le site web Ecran Large rapporte son décès via l’article « Adieu sale trogne : Richard LYNCH est mort ». L’article souligne que « C'est une des sales tronches préférées du bis qui vient de s'éteindre avec la disparition de Richard LYNCH, qui illuminait nos soirées vidéo depuis maintenant quelques décennies ».

Ajouter un message