Carnet

André BELLEC

André BELLEC 12 février 1914 - 3 octobre 2008
01/10/2015
  • Naissance : 12 février 1914 à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).
  • État civil : André BELLEC est un chanteur français et le membre fondateur des Frères Jacques. Dès son plus jeune âge, il est pris de passion pour les chorales de toutes dimensions, à deux mille ou à quatre. De formation juridique, il passe quelques années dans l'armée. Après l'armistice de 1940, il change d'orientation professionnelle et se tourne vers les chantiers de jeunesse où il enseigne l'art dramatique, ce qui lui permet d'apprendre le chant et le mime qui lui seront nécessaires pour fonder en 1945 « Les Frères Jacques ». Après la fin officielle du groupe en 1982 et un ultime concert en 1983, André BELLEC est celui qui souhaite le moins que le groupe s'arrête.
  • Décès : 03 octobre 2008 à PONTPOINT (Oise).
  • André BELLEC s'est éteint à l'âge de 94 ans de cause naturelle.
  • C’est son neveu Robin TOURENNE, qui annonça sa disparition à l’Agence France Presse (AFP).
  • Le quotidien « Le Monde » fut un des premiers annoncé sa disparition. Il le fit au travers d’un article intitulé « Le doyen des « Frères Jacques » est mort », publié dans sa rubrique Culture. Sa vie et surtout son œuvre principale « la création du groupe » y furent rapportées. L’article fut par la suite posté sur le site web du journal.
  • La radio « Radio France International » familièrement connue par le sigle RFI est parmi l’une des premières radios à annoncer son décès. Il l’annonça via un article « Disparition d’un des Frères Jacques. André BELLEC nous a quittés » dans lequel sa carrière est relatée tandis que sa biographie ne fut que brièvement survolés.
  • Par ailleurs, l’annonce de sa mort eut des échos dans plusieurs pays d’Europe. Notamment en Belgique, comme le prouve l’article publié par le quotidien belge « Le Soir » et dans lequel sa carrière d’artiste fut relatée. Il fut intitulé « L’aîné des Frères Jacques est décédé ».
  • Ses obsèques eurent lieu dans l’intimité en Normandie conformément à ses dernières volontés.
  • Un hommage public fut organisé par la suite en septembre à l’Église St Eustache.

Ajouter un message