Carnet

Miriam MAKEBA

Miriam MAKEBA 4 mars 1932 - 9 novembre 2008
01/10/2015

La chanteuse de world jazz et activiste politique de nationalité sud-africaine, Miriam MAKEBA est morte dimanche 9 novembre 2008, à l'âge de 76 ans, à Castel Volturno en Italie, des suites d'une attaque cardiaque. Née Zenzile Makeba Qgwashu NGUVAMA, elle vient au monde le 4 mars 1932 à Johannesburg. À 20 ans,  bonne d’enfants puis laveuse de taxis, elle commence à chanter, presque par hasard, avec les Cuban Brothers, puis devient choriste du groupe Manhattan Brothers, en 1952, qui lui donne son nom de scène, Miriam. Notons qu’elle est naturalisée guinéenne dans les années 1960, puis algérienne en 1972, et citoyenne d'honneur française en 1990.

·         Pierre HASKI de Rue89 fait part de sa disparition au travers de l’article « La mort de Miriam MAKEBA, une grande voix africaine ». Il annonce qu’« Une grande voix a disparu dimanche soir. Et elle est partie en beauté, comme elle a vécu, dans l’engagement en faveur de causes universelles. Miriam MAKEBA, la « Mama Africa », la « mère de l’Afrique » comme elle avait été surnommées, a succombé dimanche soir à une attaque cardiaque à l’âge de 76 ans, immédiatement après avoir chanté à un concert, à Naples, en faveur de l’écrivain italien menacé par la mafia, Roberto SAVIANO, l’auteur de « Gomora » ».

·         De son côté, Le Nouvel Observateur publie l’article intitulé « La chanteuse sud-africaine Miriam MAKEBA est morte » afin de relayer la triste nouvelle. Il y est rapporté que « La chanteuse sud-africaine Miriam MAKEBA est morte dans la nuit du dimanche au lundi 10 novembre. À la fin du concert, Miriam MAKEBA s'est évanouie. Elle a été rapidement transportée à la clinique Pineta Grande de Castel Volturno, où elle est décédée peu après des suites d'une crise cardiaque » tout en soulignant que « Voix légendaire du continent africain et devenu l'un des symboles de la lutte anti-apartheid, elle était âgée de 76 ans ».

·         Dans son article « Miriam MAKEBA, voix d'or de l'Afrique, est morte », Le Monde annonce que « Miriam MAKEBA, voix légendaire du continent africain et mondialement connue comme « Mama Africa », est morte dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 novembre, à 76 ans, près de Naples, en Italie ». Par ailleurs, il y est rappelé que « Devenue un des symboles de la lutte contre l'apartheid, la chanteuse sud-africaine, née à Johannesburg le 4 mars 1932, n'aura de cesse de plaider dans ses chansons pour l'amour, la paix et la tolérance ».

Ajouter un message