Carnet

Jean GUILDA

Jean GUILDA 21 juin 1924 - 27 juin 2012
01/10/2015

L’artiste travesti français Jean GUILDA meurt le mercredi 27 juin 2012 à Montréal. Né Jean Guida De MORTELLARO, il voit le jour à Paris le 21 juin 1924. Vivant une enfance de luxe dans le midi de la France, le krach de 1929 met un terme à cette vie de rêve. Par la suite, il débute une carrière artistique pendant laquelle il devient danseur dans une troupe et apprend diverses techniques liées au spectacle. Pendant la Grande Guerre 39-45, il échappe à différentes rafles. À la Libération, il fait à nouveau des spectacles. On le remarque pour sa facilité a à imiter des femmes. Il y prendra goût et cultivera ce talent. Notons qu’il a fait carrière en France et au Québec.

  • Radio Canada annonce son décès en publiant l’article « Mort de l'artiste travesti Jean GUILDA » sur son site web. L’article rapporte que « l’artiste connu pour ses spectacles de cabaret et ses nombreuses apparitions dans des émissions de variétés à la télévision où il s'est distingué pour ses toilettes extravagantes et ses imitations de femme avait été hospitalisé dimanche dernier. Il serait décédé de cause naturelle vers 20 h mercredi ».
  • Pour sa part, Canoë intitule « GUILDA n'est plus » son article relayant l’annonce de son décès. L’article évoque la disparition de « l’artiste qui a connu une carrière très prolifique qui a duré plus de 55 ans, qui a attribué son succès à la très grande beauté de son personnage et aussi au fait qu'il était le seul, à l'époque au Québec, à se produire comme travesti ».
  • De son côté, France TV parle de la disparition de « L'artiste transformiste qui avait notamment été la doublure de MISTINGUETT lors de son dernier spectacle » dans son article rapportant la triste nouvelle. L’article rapporte aussi que « Marié deux fois, Jean GUILDA était père de trois enfants ». Dans un article au même titre, TF1 a pour sa part évoqué le décès de celui qui « a été tête d'affiche à la Libération à Paris, où il mystifiait le public sous les traits de Marlène DIETRICH ».
  • Par ailleurs, le journal Metro annonce le décès de celui « qui a fait sa marque dans les cabarets du Québec et au petit écran dans les années 1960 à titre d’artiste travesti » dans son article « L’artiste « travesti » Jean GUILDA est décédé ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message