Carnet

Alain GRIOTTERAY

Alain GRIOTTERAY 15 octobre 1922 - 30 août 2008
01/10/2015

L’ancien résistant, journaliste et homme politique français, Alain GRIOTTERAY s’est éteint à Paris le 30 août 2008, vaincu à 85 ans par la maladie de Charcot. Il voit le jour à Paris le 15 octobre 1922. Fils d'architecte, ancien élève de la faculté de droit et de lettres de Paris, sympathisant royaliste, il est engagé volontaire en 1940, à l'âge de 17 ans. Capitaine parachutiste jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il est appelé par le ministre de la Défense, comme chargé de mission dans son cabinet, poste qu'il conserve auprès de son successeur. Par ailleurs, il est co-fondateur de l'UDF, député, maire de Charenton-le-Pont et chef d'entreprise.

·         Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Décès d'Alain GRIOTTERAY, hussard de la droite ». L’article annonce que « Grand résistant, polémiste, ancien maire de Charenton-le-Pont et ancien député du Val-de-Marne, Alain GRIOTTERAY est décédé samedi à l'âge de 85 ans. Retiré de la vie politique depuis une dizaine d'années, il était hospitalisé depuis le mois de mai, souffrant de la maladie de Charcot » tout en évoquant qu’« Homme aux multiples casquettes, ancien résistant et pourfendeur de la gauche, il avait été le cofondateur et l'une des grandes plumes du Figaro magazine ».

·         De son côté, Le Parisien intitule « Alain GRIOTTERAY est décédé » son article rapportant sa disparition. Il y est rapporté que « Figure de la droite parlementaire et ténor de la vie politique val-de-marnaise, l'ancien député-maire est mort hier à 85 ans. UN HOMME à poigne, une « personnalité atypique ». Il s'est éteint hier à Paris de la maladie de Charcot ».

·         Dans son article « Alain GRIOTTERAY (UDF) est mort », Le Point annonce que « Alain GRIOTTERAY, qui avait été en 1978 un des co-fondateurs de l'UDF, est décédé samedi à Paris à l'âge de 85 ans, a-t-on appris dimanche auprès de son entourage. L'ancien résistant gaulliste, qui avait été député-maire de Charenton (Val-de-Marne) était hospitalisé depuis le mois de mai, souffrant de la maladie de Charcot, une affectation neurologique, a précisé sa fille Michèle ».

Ajouter un message