Carnet

Olivier FERRAND

Olivier FERRAND 8 novembre 1969 - 30 juin 2012
01/10/2015

Le haut fonctionnaire et homme politique français, Olivier FERRAND nous a quittés samedi 30 juin 2012, à Velaux, terrassé, à 42 ans, par une crise cardiaque survenue après un jogging. Il vient au monde le 8 novembre 1969 à Marseille. Notons qu’il est le fondateur et ex-président de Terra Nova, un think tank progressiste de gauche. Diplômé d'HEC Paris, de Sciences Po Paris et de l'ENA, il commence sa carrière en 1997 à la Direction du Trésor, où il s’occupe de négociations financières internationales, puis de négociations européennes.

  • Le premier secrétaire du PS 13, Jean-David CIOT a rendu publique l’annonce de son décès.
  • Suite à l’annonce de son décès, les responsables politiques de tous bords ont salué son parcours et son tempérament : stimulant intellectuellement, curieux, naturel et drôle. Tandis que le président de la République, François HOLLANDE salue la mémoire de « l'un de ces talents dont la République pouvait s'enorgueillir et dont l'avenir était plein de promesses », tout en faisant part de sa « vive émotion ».
  • Cécile CORNUDET et Nicolas BARRÉ des Echos, co-écrivent l’article « Olivier FERRAND, esprit libre à gauche » pour relayer l’annonce de sa disparition. L’article rappelle que « le fondateur du think tank Terra Nova, député PS depuis juin, voulait repenser le socialisme sans s'embarrasser de ses diktats idéologiques » et propose un portrait et un retour sur son parcours.
  • Laurent JOFFRIN du Nouvel Observateur, publie l’article intitulé « Olivier FERRAND, bâtisseur de la victoire de la gauche » pour rendre hommage à celui qui était « un militant des idées qui croyait à la force du raisonnement, à l’efficacité de la compétence, à la réflexion en acte » tout en dressant son portrait. L’article souligne que « ce député prometteur, expert original, Géo Trouvetout de la post-social-démocratie, manquera à la gauche, comme il manque déjà à l’Obs ».
  • De son côté, Le Monde annonce son trépas en publiant l’article « Olivier FERRAND, président du Think Tank Terra Nova, est mort ». L’article survole brièvement son parcours. Tandis que le Journal du dimanche le fait avec son article « Mort d'Olivier FERRAND, boîte à idées du PS ». L’article rapporte qu’« il est parti ce (samedi) matin faire un jogging et a fait un arrêt cardiaque au retour. Les pompiers n'ont pas réussi à le ranimer ».
  • Par ailleurs, Laure BRETTON de Libération, publie un portait d’un « Social-démocrate assumé, énarque, un homme de réseaux non de courants, et un intellectuel dont les prises de position hérissaient la gauche du PS » dans son article intitulé « Olivier FERRAND, socialiste à part » faisant part de la triste nouvelle.

Livre d'Or

Ajouter un message