Carnet

Léon SCHLUMPF

Léon SCHLUMPF 3 février 1925 - 7 juillet 2012
01/10/2015

Le politicien suisse, Léon SCHLUMPF s’est éteint à 87 ans, samedi 7 juillet 2012 à Coire. Membre de l'Union démocratique du centre, il vient au monde le 3 février 1925 à Felsberg. Après avoir fréquenté le gymnase de Coire, il étudie le droit à l'Université de Zurich, puis devient avocat au barreau de Coire de 1961 à 1965. En 1966, il est élu au Conseil d'État du canton des Grisons et dirige pendant huit ans le département de l'Intérieur et de l'Économie publique. Par ailleurs, il dirige le département des Transports, des Communications et de l'Énergie du 1er janvier 1980 au 31 décembre 1987 et devient Président de la Confédération suisse en 1984.

  • La Tribune de Genève livre un portrait de « l’ancien conseiller fédéral, et le politicien grison, encore membre de l’UDC à l’époque, qui laisse le souvenir d’un démocrate pragmatique et tenace » tout en annonçant son décès dans son article « Léon SCHLUMPF, défenseur du fédéralisme et de l’État de droit ».
  • 24 Heures publie l’article intitulé « L'ex-conseiller fédéral Léon SCHLUMPF est décédé » pour faire part de sa mort. L’article annonce que « L’ancien conseiller fédéral grison Léon SCHLUMPF est mort samedi à l’hôpital de Coire suite à une opération. Il avait 87 ans ».
  • De son côté, RTS parle de la disparition de celui qui « laisse le souvenir d'un conseiller fédéral pragmatique et tenace. Comme ministre des Communications et de l'Énergie, il a notamment recherché l'équilibre entre rail et route » dans son article « Décès de l'ancien conseiller fédéral Léon SCHLUMPF ». 
  • 20 Minutes en fait de même tout au long de son article « Mort de l’ancien conseiller fédéral Léon SCHLUMPF ». De plus, un retour sur son parcours y est aussi présent.

Livre d'Or

Ajouter un message