Carnet

Christian BERGELIN

Christian BERGELIN 15 avril 1945 - 26 mars 2008
01/10/2015

L’homme politique français, Christian BERGELIN est décédé le 26 mars 2008 à Besançon (Doubs), fauché à 62 ans par une embolie cérébrale. Il nait à Gray (Haute-Saône) le 15 avril 1945. Après son baccalauréat, il poursuit des études de droit et obtient sa licence en droit. Ensuite, il entre à l'École nationale des Impôts et débute une carrière d'expertise comptable. Cependant à la suite de la mort de son père dans un accident de la route, il interrompt ses études pour reprendre l'entreprise familiale de transports en 19721. Il devient conseiller municipal de Gray (Haute-Saône) en 1977 et en devient maire de 1995 à 1998.

 

  • Ses obsèques se sont déroulées samedi 29 mars 2008 à la basilique de Gray.
  • Suite à l’annonce de son décès, le président de la République a salué la mémoire d’« un militant et compagnon de toujours, passionnément attaché à sa terre d'élection, il resta toute sa vie durant fidèle à ses idéaux gaullistes. Il représenta plus de vingt ans la Haute-Saône à l'Assemblée nationale et présida le département près de 10 ans ».
  • La Presse de Vesoul annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'ancien ministre Christian BERGELIN». Il y est rapporté que « La nouvelle est tombée mercredi soir : Christian BERGELIN est décédé à son domicile de Savoyeux des suites d'une embolie cérébrales ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« Élu député (RPR) de la première circonscription en 1981, il avait siégé à l'Assemblée nationale jusqu'en 2002. Il avait également été maire de Gray de 1995 à 1998. Il s'était retiré de la vie politique en 2002 et était chevalier de la Légion d'honneur ».
  • Pour sa part, le site web Ma Commune fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de l’ancien ministre Christian BERGELIN». Il y est annoncé que « L’ancien secrétaire d’État franc-comtois à la Jeunesse et aux Sports de Jacques Chirac, de 1986 à 1988, avait 63 ans ». De plus, il y est rappelé qu’« Après une carrière d’élu particulièrement chargée, comme député et maire, mais aussi comme président du conseil général de la Haute-Saône, Christian BERGELIN avait quitté la scène politique en 2002. Depuis, celui qui avait également été l’homme fort du RPR en Haute-Saône ne faisait plus parler de lui. On le disait malade ».

 

Ajouter un message