Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Havre Libre
L'Indépendant
L’Echo Républicain
La Dépêche du Midi
La Presse de la Manche
La Renaissance Le Bessin
Le Démocrate Vernonnais
Le Journal d'Ici Tarn et Lauragais
Le Petit Bleu
Le Républicain Sud-Gironde
Les Sables Vendée Journal
Messager Chablais
Nord Littoral
Pays des Alpes-Maritimes
Renouveau

Danielle MITTERRAND

01/10/2015
Danielle MITTERRAND 29 octobre 1924 - 22 novembre 2011

La personnalité française et ancienne première dame de France de 1981 à 1995 Danielle MITTERRAND s'est éteinte à 87 ans, le 22 novembre 2011 à Paris, vaincu par les suites d’une anémie sérieuse. Née Danielle Émilienne Isabelle GOUZE, elle vient au monde le 29 octobre 1924 à Verdun (Meuse). Elle est la fille de l’institutrice Renée FLACHOT et d’Antoine GOUZE, un principal de collège. Elle épouse François MITTERRAND, après la Libération, le 28 octobre 1944 à la mairie, puis à l'église Saint-Séverin à Paris.

·         Le 18 novembre 2011, elle est hospitalisée pour une anémie jugée sérieuse, et est plongée dans un coma artificiel.

·         Elle s'éteint quelques jours plus tard, à l'hôpital Georges-Pompidou, à l'âge de 87 ans.

·         Le 26 novembre 2011, elle est inhumée à Cluny dans le caveau familial.

·         Béatrice HOUCHARD du Figaro annonce son décès au travers de l’article intitulé « Mort de Danielle MITTERRAND, une première dame militante ». Elle y revient longuement sur son parcours et y rapporte que « La légende veut que François MITTERRAND soit tombé amoureux de sa future épouse en voyant sa photo au domicile de la famille GOUZE, à Cluny ».

·         De son côté, L’Express publie l’article « Que retiendrez-vous de Danielle MITTERRAND ? » pour relayer la triste nouvelle. L’article annonce de façon rhétorique « Que retiendrez-vous de Danielle MITTERRAND : son rôle de première dame de 1981 à 1995 ? Ses combats humanitaires et pour les droits de l'homme ? Une femme militante, engagée ? Avez-vous un souvenir particulier en tête ? » tout en revenant sur les circonstances de son décès ainsi que son parcours.

·         Dans son article « Danielle MITTERRAND, itinéraire d'une femme engagée », Libération annonce le décès de « la veuve de l’ancien chef de l’État » tout en revenant sur le parcours de celle qui « a toujours refusé d’être une « potiche », plus à l’aise dans le rôle de militante en faveur des droits de l’Homme que de première dame ».

·         Tandis que dans son article « Danielle MITTERRAND est décédée dans la nuit de lundi à mardi », 20 Minutes rappelle qu’« Hospitalisée depuis vendredi à l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, l'ancienne Première dame, âgée de 87 ans, avait été placée dans un coma artificiel. Ses deux fils, Jean-Christophe, 64 ans, et Gilbert, 62 ans, se trouvaient à son chevet depuis son admission à l'hôpital ».

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z